GP de Turquie : Hamilton remporte son 7eme titre de champion du monde et égale Schumacher !

GP de Turquie : Hamilton remporte son 7eme titre de champion du monde et égale Schumacher !©Media365

Marie Mahé, publié le dimanche 15 novembre 2020 à 12h57

Ce dimanche, le Britannique Lewis Hamilton a remporté le Grand Prix de Turquie, la 94eme victoire de sa carrière. Par conséquent, le pilote Mercedes glane ainsi également son septième titre de champion du monde de Formule 1.



2008, avec McLaren, puis 2014, 2015, 2017, 2018, 2019 et désormais 2020, avec Mercedes. Ce dimanche, le Britannique Lewis Hamilton est entré encore un peu plus dans la légende de la Formule 1, en remportant son septième titre de champion du monde, soit autant que l'Allemand Michael Schumacher, titré en 1994 et en 1995 avec Benetton, puis de 2000 à 2004 avec Ferrari. Il y a un mois de cela, le Britannique avait cette fois dépassé l'Allemand, pour ce qui est des victoires en Grands Prix. Une performance de haut vol d'autant plus que cette issue était loin d'être acquise sur ce Grand Prix de Turquie, particulièrement compliqué, et ce tout le week-end, en raison de conditions météorologiques exécrables.

Bottas termine à un tour d'Hamilton !

Tout le week-end, les différents pilotes ont évolué sur une piste particulièrement humide. D'ailleurs, le Britannique n'était parti qu'en sixième position sur la grille de départ, à l'issue de ses plus mauvaises qualifications de cette saison 2020, si particulière en raison de la pandémie de coronavirus, qui continue d'ailleurs encore aujourd'hui de sévir à travers le monde. Finalement, à force de persévérance et après des circonstances de course en sa faveur, avec notamment de nombreux passages aux stands de ses concurrents directs à la victoire en Turquie, Lewis Hamilton a donc triomphé pour la 94eme fois de sa carrière. Dernier pilote à pouvoir éventuellement retarder encore un peu plus ce nouveau sacre, son coéquipier, à savoir le Finlandais Valtteri Bottas, n'a terminé que 14eme, à un tour.

Les Français terminent loin

Sur le podium, le Mexicain Sergio Perez (Racing Point) est deuxième, tandis que l'Allemand Sebastian Vettel (Ferrari) a pris une inespérée troisième place. A noter que deuxième jusqu'à la dernière ligne droite, le Monégasque Charles Leclerc (Ferrari) a finalement dû se contenter d'une rageante quatrième place finale. Parti en pole position, pour la première fois de sa carrière, Lance Stroll (Racing Point) a complétement déjoué, suite à un passage aux stands. Incapable d'apprivoiser ses nouveaux pneus, le Canadien a dû se contenter d'une neuvième place finale. A noter que côté français, Esteban Ocon (Renault) a fini onzième, Pierre Gasly (AlphaTauri) treizième, tandis que Romain Grosjean (Haas) a été contraint à l'abandon.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.