GP de Monaco : Les principales déclarations des pilotes à l'issue de la séance de qualifications

GP de Monaco : Les principales déclarations des pilotes à l'issue de la séance de qualifications©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 28 mai 2022 à 22h25

Retrouvez les principales déclarations à l'issue de la séance de qualifications du Grand Prix de Monaco, qui a vu Charles Leclerc signer la pole position devant Carlos Sainz Jr et Sergio Pérez.



Charles Leclerc (MCO/Ferrari) - Pole position

« La frustration, c'est si je n'avais pas fait la pole position. On est en pole donc je suis très, très content. Après, le dernier tour, je pense que c'était vraiment un de mes meilleurs tours en Formule 1. J'étais un peu plus de quatre dixièmes de seconde plus rapide sur mon volant au moment où je me suis arrêté. J'ai cru perdre la voiture à tous les virages jusqu'au drapeau rouge. Le temps était bon. Le feeling était vraiment super et ça fait plaisir de partir en pole à la maison. Comme lors de tous les Grands Prix depuis le début de la saison, l'approche est la même, la préparation sera la même. Si on fait tout ce qu'on doit faire dans le bon ordre et de la bonne façon, le résultat sera là à la fin du week-end. Maintenant, c'est à nous de bosser et de faire en sorte qu'on soit préparés au maximum pour demain (dimanche). »

Carlos Sainz Jr (ESP/Ferrari) - 2eme

« Il y a eu un crash devant moi et j'étais dans mon tour rapide. J'ai vu les drapeaux jaunes au dernier moment dans le virage 8. J'ai essayé d'éviter Sergio Pérez mais je n'ai pas pu. C'est dommage parce que c'est une nouvelle année où le drapeau rouge compromet mon dernier tour alors que je pouvais me battre pour la pole. Mais c'est Monaco. Oui, je pense que je pouvais me battre pour la pole position, on avait un très bon rythme aujourd'hui (samedi). On ne sait jamais, je me sentais clairement bien avec la voiture. Je vais essayer de terminer le travail, on est en position d'inscrire un très bon résultat pour l'équipe, la voiture s'est montrée géniale tout le week-end. »

Sergio Pérez (MEX/Red Bull Racing) - 3eme

« Je pense que nous avions plus de rythme que cela, mais nous n'avons tout simplement pas pu rivaliser. Je crois que la stratégie avec les pneus n'était pas la bonne, en particulier avec le dernier train, ils n'étaient pas à la température et c'était juste trop compliqué. J'avais déjà failli perdre la voiture dans le premier virage et avec le recul, je pense que nous n'avons pas fait les bons choix aujourd'hui (samedi). J'étais assez proche de mon temps en essayant de le rattraper. Le virage a été difficile pour moi tout au long de la séance. J'ai donc essayé d'anticiper et de mettre les gaz assez tôt, mais dès que j'ai touché l'accélérateur, j'ai senti que le pneu arrière n'adhérait pas et j'ai joué un peu avec, jusqu'à ce que je perde la voiture. Ensuite, j'ai été surpris que Carlos Sainz Jr me tape à ce moment-là. Ce qui s'est passé est dommage et je suis désolé pour Carlos et pour les autres, mais c'est Monaco. »

Max Verstappen (PBS/Red Bull Racing) - 4eme

« On n'était pas dans la bataille pour la pole, ça c'est sûr, avec Charles Leclerc. Il était vraiment trop rapide pour nous ce week-end. Personnellement, j'ai un peu plus souffert avec l'équilibre de la voiture. Je n'arrivais pas à trouver l'adhérence à l'avant de la voiture assez vite. C'était un peu mieux de Q1 à Q2 puis Q3, j'avais un peu plus de rythme. J'avais choisi une autre stratégie par rapport aux autres pilotes, j'ai décidé de faire deux tours rapides. Pour moi, ça a fonctionné parce que sur le deuxième tour j'étais plus rapide et j'aurais peut-être pu accrocher une deuxième place. Mais il y a eu un gros trafic devant moi, c'est ainsi. C'est la deuxième fois en deux ans que je prends un drapeau rouge, c'est un peu de malchance mais c'est Monaco, ça arrive. »

Lando Norris (ESP/McLaren) - 5eme

« Je suis heureux de cette séance. Je pense que notre résultat est le meilleur possible. La voiture a bien fonctionné tout au long du week-end et nous avons pu en tirer beaucoup pour faire de bons tours. Ce n'était pas suffisant pour prendre l'avantage sur les deux écuries de pointe mais suffisant pour être devant tout le reste de la grille, ce qui est toujours appréciable. Je suis donc heureux mais il reste encore un travail à faire. L'objectif est d'essayer de remonter autant que possible, même si c'est difficile. En conséquence, on va essayer au minimum de rester là où nous sommes et ramener quelques gros points. »

Esteban Ocon (FRA/Alpine) - 10eme

« On n'était pas là où on voulait être en essais libres, la voiture ne fonctionnait pas du tout, on manquait de rythme. On a essayé de tout changer pour cette séance de qualifications et on a trouvé pas mal de rythme. C'est super positif, on a retrouvé une voiture qui fonctionnait mais très difficile à conduire. Il y a encore pas mal de travail à faire dessus. C'est dommage, ça aurait pu être mieux mais vu de là où on partait c'est quand même super positif. »

Pierre Gasly (FRA/AlphaTauri) - 17eme

« Je suis extrêmement déçu. On est performant tout le week-end, on est cinquième lors de la troisième séance d'essais libres, je dois faire le quatrième ou le cinquième temps avec mon deuxième tour sur le premier set. Puis on décide de ne faire que deux tours, de rentrer au stand et malheureusement on prend les feux rouges à quelques secondes et on ne fait pas le dernier tour. On fait beaucoup trop d'erreurs en tant qu'équipe et ça nous coûte très cher sur un week-end où on était super performant sur toutes les séances. Je suis vraiment, vraiment très déçu. Il y a plein de choses qu'on aurait pu faire différemment, à nous de tout analyser et de comprendre pourquoi on fait ces choix-là, qui n'étaient pas les bons. Ce n'est pas la première fois, c'est dommage. Il y a beaucoup d'émotions et de déception. On enchaine les erreurs, il va falloir que cela change car cela nous coûte extrêmement cher. On va faire ce qu'on peut mais on sait comment ça se passe ici, on sait qu'avec les voitures qu'on a actuellement les dépassements sont très limités et que la pluie n'a pas l'air d'être au rendez-vous.... On va faire ce qu'on peut mais quand on voit la performance qu'on avait tout le week-end et voir d'où l'on part, c'est désolant... »

Sources : Canal+, interviews officielles Formula 1, Autosport, site officiel McLaren Racing

Vos réactions doivent respecter nos CGU.