GP de Miami : La première édition pour Verstappen devant les Ferrari

GP de Miami : La première édition pour Verstappen devant les Ferrari©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 08 mai 2022 à 23h10

Après avoir pris l'avantage en piste sur Charles Leclerc, Max Verstappen a su résister au Monégasque dans les derniers tours pour remporter le Grand Prix de Miami. Carlos Sainz Jr complète le podium.



La saison de Max Verstappen est définitivement lancée ! Après avoir dominé le Grand Prix d'Emilie-Romagne à Imola, le champion du monde en titre est allé chercher une troisième victoire cette saison à Miami. Frustré par son échec lors de la séance de qualifications ce samedi, le pilote Red Bull Racing a pris des risques au départ. Si Charles Leclerc a su garder la première place, Carlos Sainz Jr a immédiatement cédé face au Néerlandais et n'a pas été en mesure de mettre en place le jeu d'équipe nécessaire à protéger le Monégasque. Car, très vite, la vitesse de pointe supérieure de la RB18 a fait merveille. Connaissant un moment de faiblesse avec les gommes medium chaussées au départ, Charles Leclerc a vu la maigre avance constituée sur les premiers tours de course fondre. Il n'a fallu que neuf tours à Max Verstappen pour passer à l'attaque et s'installer en tête de la course. Derrière, Carlos Sainz Jr a su maintenir Sergio Pérez derrière lui avant que le Mexicain ne perdre le contact en raison d'une perte subite de puissance moteur, souci qui n'a heureusement pour lui pas duré.Le jeu tactique s'est ouvert au 25eme tour quand Charles Leclerc a essayé de surprendre Max Verstappen en s'arrêtant le premier pour chausser des pneus durs. Toutefois, les mécaniciens de Ferrari ont un peu cafouillé et cette tentative d'« undercut » n'a pas été payante.

Leclerc a tout tenté

En effet, le Néerlandais est passé aux stands deux tours plus tard et a repris la piste avec une avance plus importante sur le Monégasque. Au 28eme tour, Carlos Sainz Jr et Sergio Pérez ont fait de même et un nouvel arrêt compliqué du côté de la Scuderia a permis au pilote Red Bull Racing de réduire l'écart. Les positions sont alors restées établies avec Max Verstappen qui a distancé progressivement Charles Leclerc. Toutefois, alors que la pluie a été annoncée sans jamais tomber sur les alentours du Hard Rock Stadium, la donne a changé au 41eme tour. En délicatesse avec ses pneus, Pierre Gasly n'a pas pu tenir sa trajectoire et, à l'entrée de la première ligne droite du circuit, le Français est allé au contact avec Lando Norris, provoquant son abandon quelques tours plus tard. Le choc violent a fait exploser un jante de la McLaren. Face aux débris et à la monoplace du Britannique bloquée sur la piste, la direction de course a neutralisé l'épreuve avec la voiture de sécurité virtuelle puis la voiture de sécurité. Alors que le trio de tête n'a pas plongé dans les stands, Sergio Pérez a fait le pari de chausser des pneus medium neufs pour espérer attaquer les pilotes Ferrari. La relance de course a été effectuée au 47eme tour avec Max Verstappen qui a gardé la main quand Sergio Pérez n'a pas pu passer Carlos Sainz Jr.


Verstappen se rapproche au championnat

Le Néerlandais a alors vu Charles Leclerc faire le forcing pour se rapprocher mais le manque de vitesse de pointe de la F1-75 ne lui a pas permis de placer une attaque. Derrière, Sergio Pérez a tenté une manœuvre un peu kamikaze au premier virage du 53eme tour mais un blocage de roues a fait échouer le Mexican dans son entreprise et l'opportunité de passer ne s'est jamais présentée à nouveau. Dans les dernières boucles, Charles Leclerc s'est résigné et Max Verstappen a coupé la ligne d'arrivée en vainqueur devant le Monégasque quand Carlos Sainz Jr complète le podium. Au prix d'une stratégie osée, aidée par l'intervention de la voiture de sécurité, et d'une bataille avec son coéquipier Lewis Hamilton en fin de course, George Russell termine cinquième devant le septuple champion du monde et Valtteri Bottas. Parti dernier sur la grille, Esteban Ocon termine huitième devant Fernando Alonso, pénalisé de cinq secondes pour avoir provoqué une collision avec Pierre Gasly, et Alexander Albon. Une position qui doit aux pneus tendres passés lors de la neutralisation et un peu au grabuge dans le peloton en fin de course, avec notamment un accrochage entre Sebastian Vettel et Mick Schumacher. Avec sa troisième victoire de la saison et le meilleur tour en course, Max Verstappen quitte Miami avec un retard réduit à 19 points avec Charles Leclerc alors que Ferrari reste leader chez les constructeurs devant Red Bull Racing. Le duel entre les deux formations reprendra de plus belle du 20 au 22 mai prochain à Barcelone pour le Grand Prix d'Espagne.



FORMULE 1 / GRAND PRIX DE MIAMI
Classement final - 57 tours (308,326km) - Dimanche 8 mai 2022
1- Max Verstappen (PBS/Red Bull Racing) en 1h34'24''258
2- Charles Leclerc (MCO/Ferrari) à 3''786
3- Carlos Sainz Jr (ESP/Ferrari) à 8''229
4- Sergio Pérez (MEX/Red Bull Racing) à 10''638
5- George Russell (GBR/Mercedes) à 18''582
6- Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) à 21''368
7- Valtteri Bottas (FIN/Alfa Romeo) à 25''073
8- Esteban Ocon (FRA/Alpine) à 28''386
9- Fernando Alonso (ESP/Alpine) à 32''128
10- Alexander Albon (THA/Williams) à 32''365
...

Meilleur tour en course (+1 points) : Max Verstappen (PBS/Red Bull Racing) - 1'31''361

Classement du championnat du monde pilotes après 5 Grands Prix (sur 23)
1- Charles Leclerc (MCO/Ferrari) 104 points
2- Max Verstappen (PBS/Red Bull Racing) 85
3- Sergio Pérez (MEX/Red Bull Racing) 66
4- George Russell (GBR/Mercedes) 59
5- Carlos Sainz Jr (ESP/Ferrari) 53
...
9- Esteban Ocon (FRA/Alpine) 24
...
13- Pierre Gasly (FRA/AlphaTauri) 6
...

Classement du championnat du monde constructeurs après 5 Grands Prix (sur 23)
1- Ferrari 157 points
2- Red Bull Racing 151
3- Mercedes 95
4- McLaren 46
5- Alfa Romeo 31
6- Alpine 28
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.