GP de l'Eifel (Qualifications) : La pole position pour Valtteri Bottas devant Lewis Hamilton

GP de l'Eifel (Qualifications) : La pole position pour Valtteri Bottas devant Lewis Hamilton©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 10 octobre 2020 à 16h03

Grâce à un dernier tour de haute volée, Valtteri Bottas a signé la pole position du Grand Prix de l'Eifel devant Lewis Hamilton et Max Verstappen.



Après l'Autriche et l'Espagne, Valtteri Bottas a signé au Nürburgring sa troisième pole position de la saison. En effet, le Finlandais a réalisé le tour idéal dans sa dernière tentative en Q3 pour signe le meilleur temps de la séance de qualifications du Grand Prix de l'Eifel. Alignant les trois meilleurs secteurs, le pilote Mercedes a signé le nouveau record du circuit en 1'25''269 et il fallait bien ça pour déloger de la pole position Lewis Hamilton. Le Britannique doit finalement s'incliner pour 256 millièmes de seconde dans une séance disputée dans des conditions particulières, avec une seule heure d'essais libres dans la matinée pour la préparer. Comme depuis le début de la saison, Max Verstappen a été la seule menace pour les Flèches d'Argent, échouant à seulement 37 millièmes de seconde de Lewis Hamilton pour signer le troisième temps.

Leclerc donne le sourire à Ferrari, les Renault encore dans le coup

Mais si l'écurie Red Bull Racing a un temps espérer verrouiller la deuxième ligne, Alexander Albon a été surpris au dernier moment par Charles Leclerc. Au volant d'une Ferrari moins apathique qu'à l'habitude, le Monégasque a signé le quatrième temps à trois quarts de seconde de la pole position et devance de douze millièmes le Thaïlandais. Ce dernier devance nettement les deux pilotes Renault. Daniel Ricciardo a devancé de peu Esteban Ocon pour la sixième place, les deux monoplaces tricolores étant les dernières à moins d'une seconde de la pole position. Lando Norris, Sergio Pérez et Carlos Sainz Jr complètent le Top 10 de cette séance de qualifications. Sebastian Vettel, toujours nettement en retrait, peut à peine se satisfaire d'une onzième place qui lui permettra une totale liberté de choix quant aux pneus à utiliser au départ. Les pilotes Mercedes, les pilotes Ferrari et Daniel Ricciardo ont tenté de passer en Q2 avec les pneus mediums mais, sur une piste qui n'a pas dépassé les 20°C, ça n'a pas fonctionné.


Pas de miracle pour Hülkenberg

Une Q2 dont Pierre Gasly n'a pas pu s'extraire. Avec une AlphaTauri en manque de performance face à ses rivales du milieu de grille, le vainqueur du Grand Prix d'Italie se contente du 12eme temps, juste devant son coéquipier Daniil Kvyat. Toujours côté Français, Romain Grosjean a manqué de peu le passage en Q2 obtenu par son coéquipier Kevin Magnussen. Le Tricolore a vu son meilleur temps de Q1 effacé pour non-respect des limites de la piste et n'a jamais pu rééditer une telle performance, condamné à une 16eme place sur la grille de départ. Invité de dernière minute à la suite du forfait d'un Lance Stroll patraque et dans l'incapacité de prendre le volant ce samedi, Nico Hulkenberg a tout donné mais le fait de monter dans la monoplace juste pour prendre part aux qualifications n'a pas aidé l'Allemand qui sera dernier au départ ce dimanche. Une course qui s'annonce compliquée avec une météo attendue comme défavorable, similaire à celle connue ce vendredi et qui a bloqué les monoplaces au garage.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.