GP de l'Eifel : Le brouillard a empêché la tenue des essais libres

GP de l'Eifel : Le brouillard a empêché la tenue des essais libres©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le vendredi 09 octobre 2020 à 16h35

Face à un brouillard épais qui n'a pas voulu se dissiper, la direction de course a été contrainte d'annuler la deuxième séance d'essais libres du Grand Prix de l'Eifel, disputée au Nürburgring, tout comme l'avait été la première dans la matinée.



La première séance d'essais libres reportée, la deuxième a subi le même sort. C'était à craindre. La météo capricieuse annoncée pour ce week-end en Allemagne laissait redouter le pire pour le Grand Prix de l'Eifel, 11eme manche de la saison du Championnat du Monde de F1. Malheureusement, à la pluie prévue en plus des températures très basses sur le Nürburgring est venu se greffer dès vendredi matin un brouillard très épais. De quoi compliquer encore davantage des conditions déjà très difficiles pour les pilotes (Beau temps pour les canards, a ironisé l'écurie Williams sur son compte Twitter). La FIA a d'abord décidé de reporter la première séance d'essais libres à deux reprises - à chaque fois de trente minutes - avec l'espoir que cette purée de pois empêchant notamment l'hélicoptère médical de décoller finisse par se dissiper et permette de rouler sur le circuit allemand. Mais ce brouillard ne s'est jamais levé et le directeur de course de la FIA Michael Masi a dû finalement se résoudre à annuler ces EL1, qui auraient dû débuter à 11h00.

Les débuts de Mick Schumacher attendront



La deuxième séance d'essais libres, prévue à 15h00 ce vendredi, a finalement subi le même sort. Le brouillard, toujours aussi dense en début d'après-midi, n'a pas voulu laisser les concurrents et l'organisation tranquilles. Un crève-cœur, en premier lieu pour Mick Schumacher. Cette première session de roulage devait en effet marquer les grands débuts en F1 (au volant de l'Alfa Romeo habituellement dévolue à Antonio Giovinazzi) du jeune pilote allemand, fils de Michael Schumacher et actuel leader de Formule 2. Jusqu'à maintenant, Schumacher junior n'avait eu droit au mieux qu'à des essais privés à Barcelone.


Avec cette annulation, sa grande première dans la catégorie reine sur une course officielle se voit de nouveau différée. Grosse déception également pour le grand espoir britannique Callum Ilott. Comme Mick Schumacher, le dauphin de l'Allemand en F2 aurait dû connaître son baptême du feu à l'échelon suprême lors de ces EL1, avec Haas. La météo en a décidé autrement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.