GP de Hongrie : Les principales déclarations des pilotes à l'issue de la séance de qualifications

GP de Hongrie : Les principales déclarations des pilotes à l'issue de la séance de qualifications©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 30 juillet 2022 à 20h00

Retrouvez les principales déclarations des pilotes à l'issue de la séance de qualifications du Grand Prix de Hongrie, dominée par George Russell devant Carlos Sainz Jr et Charles Leclerc.


George Russell (GBR/Mercedes) - Pole position

« Je suis aux anges ! Absolument ravi ! Hier (vendredi), c'était probablement notre pire vendredi de la saison, et tout le monde a travaillé super dur hier (vendredi) soir. Nous ne savions pas vraiment quelle direction emprunter. Puis dans ce dernier tour, j'ai super bien passé le premier virage, j'ai super bien passé le second, et le chrono n'a fait que venir à moi. J'ai franchi la ligne d'arrivée, j'ai regardé l'écran et j'ai vu que nous étions premiers. C'était un sentiment incroyable. Il faut que nous étudiions ça et comprenions d'où vient cette performance. Nous avons quelques idées. En fin de compte, on ne marque pas de points en qualifications. Notre rythme de course est généralement bon, mais les Ferrari étaient très rapides vendredi. Mais nous allons tout donner. Quoi qu'il en soit, c'était une journée très spéciale, aucun doute là-dessus. »

Carlos Sainz Jr (ESP/Ferrari) - 2eme

« Je me suis senti de mieux en mieux après chaque tentative et en qualifications j'avais le sentiment d'avoir le rythme pour faire la pole. J'ai eu quelques survirages dans le dernier secteur, mes félicitations à George Russell parce qu'il a réalisé un très bon tour et nous partirons deuxième demain (dimanche). On a le rythme, bien sûr il y a le départ et la gestion des pneus à prendre en considération comme toujours. Le rythme des Mercedes est un petit peu inconnu, on verra comment leur rythme de course sera. On va d'abord prendre un bon départ et ça devrait nous promettre une course excitante. »

Charles Leclerc (MCO/Ferrari) - 3eme

« Ça n'a pas été une bonne journée aujourd'hui (samedi). J'ai eu énormément de difficultés avec les pneus, beaucoup d'irrégularités pour les mettre dans la bonne fenêtre avec ces conditions. J'ai donc eu du mal à mettre un tour bout à bout mais nous allons examiner ça. J'ai eu surtout des difficultés dans la première tentative en Q3. J'ai un peu changé le tour de sortie des stands pour la deuxième tentative, c'était un peu mieux mais il y avait quand même quelque chose qui clochait. L'adhérence était extrêmement irrégulière et j'avais du mal à faire simplement un tour potable. Je suis sûr que nous avons le rythme pour être un peu plus à l'avant demain (dimanche). Nous allons donc nous concentrer là-dessus et j'espère que notre dimanche sera meilleur. Le rythme est là donc nous devons comprendre ce qui s'est passé avec les pneus. Je suis sûr que nous pouvons remonter demain (dimanche). »

Lando Norris (GBR/McLaren) - 4eme

« On était plutôt rapides ! Je suis très heureux d'être quatrième, on ne s'y attendait pas, devancer les deux Red Bull Racing est toujours inattendu. Et les écarts aussi face à Ferrari, deux dixièmes de Charles Leclerc, ce n'est pas énorme en sachant qu'ils ont une voiture bien meilleure que nous. Je sentais que je pouvais faire de bons tours, j'ai fait le tour quand je devais, c'était un bon travail. Je suis heureux de nombreuses choses. Je suis surpris par George Russell, mais quand ils ont pris la piste en Q1 ils étaient rapides. Tout ce blabla hier selon lequel ils étaient lents... ce n'étaient que des conneries ! »

Esteban Ocon (FRA/Alpine) - 5eme

« Il faut qu'on regarde et qu'on essaie de comprendre pourquoi on a gagné autant de temps pendant cette séance de qualifications. Mais surtout, avant la séance, je pense qu'on n'était vraiment pas super confortables. Honnêtement, vendredi on a essayé énormément de choses, différents réglages, mais voilà, c'est un très bon résultat de partir dans le Top 5 demain (dimanche). Je ne suis jamais parti d'aussi haut en Hongrie, donc c'est top mais c'est un week-end qui nous a pris un peu d'énergie, on s'est un peu gratté la tête pour essayer de trouver de la performance et aujourd'hui (samedi) ça a payé, c'est top. »

Max Verstappen (PBS/Red Bull Racing) - 10eme

« On a procédé à quelques changements qui ont eu un impact positif, avec beaucoup de monde ici et à l'usine qui ont analysé tout un tas de données et je pense qu'ils ont compris ce qu'il fallait et c'est évidemment très prometteur, très positif. Aujourd'hui (samedi), la voiture était plus agréable à piloter mais nous n'avons pas pu le montrer en Q3 en raison d'un problème de puissance moteur. Je ne sais pas ce qui est arrivé. Je dois en parler avec l'équipe et j'espère qu'une solution existe. Je suis conscient qu'il est compliqué de doubler sur ce circuit, on devra donc se montrer patients. Cette année, il a été prouvé que beaucoup de choses peuvent arriver le dimanche, on doit simplement faire preuve de patience. »

Pierre Gasly (FRA/AlphaTauri) - 19eme

« C'est un week-end difficile jusqu'à présent, nous luttons pour l'adhérence en général et surtout aujourd'hui (samedi) dans le premier secteur, je n'en ai eu absolument aucune, donc dans l'ensemble la voiture a été vraiment difficile à piloter. Nous savions que ce ne serait pas une journée facile, mais nous ne nous attendions pas à ce que ce soit aussi difficile que ça l'a été. Nous pensions que nous serions peut-être capables de passer en Q2, mais c'était encore pire que nous l'imaginions. Nous avons encore une journée à faire, donc nous devons essayer de nous battre, ce n'est pas facile de dépasser ici, mais je ferai de mon mieux pour essayer de terminer cette première moitié de la saison sur une note plus positive. »

Sources : interviews officielles Formula 1, Canal+, BBC, Sky Sports

Vos réactions doivent respecter nos CGU.