GP de Grande-Bretagne : Zhou et Albon ont donné des nouvelles rassurantes

GP de Grande-Bretagne : Zhou et Albon ont donné des nouvelles rassurantes©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 03 juillet 2022 à 22h57

Victimes de sérieux accrochages au départ du Grand Prix de Grande-Bretagne ce dimanche à Silverstone, Guanyu Zhou et Alex Albon ont tous deux confirmé ne pas souffrir de blessures.



L'image a déjà fait le tour du monde. Au départ du Grand Prix de Grande-Bretagne, ce dimanche à Silverstone, un accrochage entre George Russell et Guanyu Zhou a envoyé en tonneau le pilote chinois. Après avoir vu sa monoplace décoller dans le bac à graviers placé à l'extérieur du premier virage, le pilote Alfa Romeo a fini sa course derrière les rangées de pneus après avoir été stoppé par le grillage séparant la piste des spectateurs. Après de longues minutes d'incertitudes, l'écurie Alfa Romeo a donné des nouvelles positives. Après avoir été examiné au centre médical du circuit, Guanyu Zhou a pu retrouver son équipe et a confié que l'amélioration de la sécurité des monoplaces a empêché des blessures graves. « C'était un gros accident et je suis heureux de m'en sortir, a ainsi déclaré le pilote chinois, déjà impatient de reprendre le volant, face à la presse. Je dois également remercier la FIA et la Formule 1 pour tout le travail qu'elles ont accompli, et qu'elles continuent d'accomplir, pour améliorer la sécurité de nos voitures : le Halo m'a sauvé aujourd'hui, et cela montre que chaque mesure que nous prenons pour améliorer nos voitures donne des résultats concrets et précieux. »

Albon est sorti de l'hôpital

Alex Albon, pour sa part, a été une victime indirecte de cet accident. En effet, voulant éviter un suraccident, Sebastian Vettel a pilé au premier virage mais n'a pas pu éviter un contact avec l'arrière de la Williams du pilote thaïlandais. Ce dernier a alors heurté de face le mur à l'intérieur de la piste et a été renvoyé dans le peloton. Après de multiples chocs avec notamment Yuki Tsunoda et Esteban Ocon, Alex Albon a pu s'immobiliser hors de la piste. Même s'il a pu s'extraire de sa monoplace par ses propres moyens, le pilote Williams a été très rapidement héliporté vers l'hôpital de Coventry pour y passer des examens qui n'ont pas mis en avant de blessures. « Je suis très heureux que toutes les autres personnes impliquées dans l'incident du premier tour aillent bien, a déclaré le Thaïlandais dans un communiqué. Merci à tout le personnel médical du circuit et de l'hôpital de Coventry. C'est dommage que notre course se soit terminée avant d'avoir commencé aujourd'hui, mais nous sommes déjà pleinement concentrés sur l'Autriche. Vivement la prochaine. » Ces accidents prouvent une nouvelle fois que la sécurité des Formule 1 est très avancée mais que le sport automobile reste dangereux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.