GP de Grande-Bretagne : Les écuries contraintes à une période de quarantaine ?

GP de Grande-Bretagne : Les écuries contraintes à une période de quarantaine ?©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le mardi 19 mai 2020 à 10h21

Le gouvernement britannique ne serait pas enclin à accorder une dérogation aux écuries de F1, qui devraient se voir imposée une période de quarantaine avant les courses prévues à Silverstone.

La Formule 1 prépare son redémarrage mais pourrait faire face à un obstacle de poids. En effet, les dirigeants de la FIA et de la F1 comptent lancer la saison en juillet prochain avec d'abord deux courses disputées en une semaine sur le Red Bull Ring de Spielberg, en Autriche, avant de prendre la direction de Silverstone. Là encore, deux courses seraient prévues sur l'historique tracé britannique, qui a accueilli la première course de l'histoire du championnat il y a 70 ans. Mais les plans que les équipes de Jean Todt et de Chase Carey finalisent actuellement pourraient être douchés par le gouvernement britannique. En effet, afin de lutter contre la propagation du Covid-19 dans le pays, déjà très touché par la pandémie, les autorités du Royaume-Uni a annoncé que les personnes entrant dans le pays devront respecter une période de quatorze jours d'isolement.

La Grande-Bretagne ne veut pas faire d'exceptions

Avertis de cette situation, les dirigeants de la F1 n'ont cessé de parlementer avec les officiels britanniques afin d'obtenir une dérogation à cette quarantaine obligatoire afin de permettre la tenue des deux courses à Silverstone. Mais, selon des sources citées par le quotidien britannique The Sun et le site Motorsport.com, le ministre de la santé et des membres du cabinet du Premier Ministre Boris Johnson se sont opposés à des dérogations accordées pour les activités sportives telles la F1 ou les compétitions européennes de football. « Une décision finale n'a pas été prise, mais nous voulons que le régime soit solide », a déclaré un proche du Premier Ministre au tabloïd The Sun. Si ces exceptions ne devaient pas être mises en place, cela pourrait bloquer aux frontières tant les membres des écuries basées au Royaume-Uni qui feront le déplacement en Autriche que celles basées en Italie ou en Suisse. Reste un espoir que ces restrictions soient levées d'ici le mois de juillet, le gouvernement britannique prévoyant un réexamen des mesures prises toutes les trois semaines.

La F1 écarte tout Grand Prix à Silverstone en cas de quarantaine

Sans une levée de ces restrictions de déplacement vers la Grande-Bretagne, la Formule 1 a assuré que la tenue d'une ou deux courses sur le circuit de Silverstone ne pourrait avoir lieu. « Une quarantaine de quatorze jours rendrait impossible l'organisation d'un Grand Prix de Grande-Bretagne cette année, a déclaré un porte-parole de la F1 dans un communiqué. Cette mesure a une incidence majeure sur plus de 10 000 emplois liés à la F1 et à ses fournisseurs. Si tous les sports majeurs doivent revenir à la télévision, alors il faut accorder des exceptions à cette règle. » L'impossibilité d'organiser une course à Silverstone pourrait alors relancer l'idée d'un retour de la F1 à huis clos sur le circuit de Hockenheim, qui remplacerait alors Silverstone avec deux courses sur le sol allemand.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.