GP de Grande-Bretagne : L'improbable proposition du patron du circuit de Silverstone

GP de Grande-Bretagne : L'improbable proposition du patron du circuit de Silverstone©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le mardi 28 juillet 2020 à 08h20

Alors que, pendant un moment, la F1 a été dans l'impasse pour établir le calendrier de la saison 2020, le patron du circuit de Silverstone n'a pas hésité à proposer d'accueillir douze courses.

Pour la première fois, la Formule 1 a organisé deux courses sur le même circuit. Mais, à en croire le directeur du circuit de Silverstone Stuart Pringle, la discipline aurait pu aller beaucoup plus loin. Dans des propos recueillis par le site britannique Autosport, ce dernier a assuré que ses installations étaient en mesure, si le besoin devait s'en faire sentir afin de permettre à la saison 2020 de se disputer dans les meilleures conditions possibles, d'accueillir le paddock pour une longue durée. « Nous avons dit : 'Nous vous soutiendrons autant que possible', et dans la limite du raisonnable, assure Stuart Pringle. Mais, à un moment, nous avons proposé la mise à disposition du circuit pour une période de plusieurs mois. »

« Installez-les à Silverstone pour quelques mois »

Le patron du circuit du Northamptonshire où le championnat du monde de F1 a été lancé il y a 70 ans n'a pas hésité à lancer une idée qui, avec du recul, paraît saugrenue. « S'ils ont pu organiser un championnat sur plusieurs sites, il y a un moment où il a semblé que rien ne pourrait se faire, a confié Stuart Pringle. Et la réponse était de faire venir les équipes italiennes et suisse, ainsi que Pirelli, de les installer à Silverstone pour plusieurs mois et d'organiser douze Grands Prix pour la télévision. » Une proposition extrême qui a rapidement été écarté avant que la Formule 1 ne valide l'idée de deux Grands Prix à Silverstone, le Grand Prix de Grande-Bretagne programmé ce week-end puis le Grand Prix du 70eme anniversaire le week-end suivant.

Silverstone inversé ? Ce n'était pas sérieux

Avant la confirmation de l'organisation de deux courses sur le seul tracé britannique permettant la tenue d'un Grand Prix de F1, le paddock a bruit d'une rumeur selon laquelle une des deux courses pourrait être organisée avec le tracé initial pris à l'envers, à l'image de ce que la Formule E va prochainement faire à Berlin. Mais, en toute franchise, Stuart Pringle a confirmé que cette idée n'avait absolument rien de sérieux. « Ce n'était pas vraiment une idée sérieuse car Silverstone est un circuit de Grand Prix et on ne peut pas le prendre en sens inverse, assure le patron du circuit de Silverstone qui a toutefois apprécié la publicité que cette affaire a offert à ses installations. C'est juste que j'ai malicieusement omis de faire taire un journaliste assez rapidement, mais c'était très bien, car on a parlé de nous pendant trois ou quatre semaines ! » La F1 a toutefois trouvé un moyen, certes limité, de différencier les deux Grands Prix, la deuxième course sera disputée avec une gamme de pneus Pirelli plus tendre que la première.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.