GP de Grande Bretagne (Essais libres 2) : Le meilleur temps pour Stroll, la frayeur pour Albon

GP de Grande Bretagne (Essais libres 2) : Le meilleur temps pour Stroll, la frayeur pour Albon©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 31 juillet 2020 à 17h44

Sur une piste de Silverstone surchauffée, Lance Stroll a tiré le meilleur de sa Racing Point pour signer le meilleur temps de la deuxième séance d'essais libres du Grand Prix de Grande-Bretagne devant Alex Albon, victime d'une lourde sortie de piste.



C'est une performance qui va encore faire grincer des dents. Troisième à l'occasion de la première séance d'essais libres, Lance Stroll a une nouvelle fois grimpé dans la hiérarchie. Au volant de sa Racing Point, le pilote canadien a signé le meilleur temps de la deuxième séance d'essais libres du Grand Prix de Grande-Bretagne, sur le circuit de Silverstone (1'27''274), une première pour lui depuis ses débuts en F1. Il ne devance Alexander Albon que de 90 millièmes. Le Thaïlandais, à mi-séance, a été à la faute dans le très rapide virage de Stowe. Le pilote Red Bull Racing a envoyé sa monoplace dans les rails de sécurité, provoquant le seul drapeau rouge de cette séance. Le Top 3 est complété par Valtteri Bottas à un dixième et demie de la « Mercedes rose », qui confirme les difficultés de la W11 dans la chaleur, la température extérieure dépassant les 35°C quand celle de la piste avoisinait les 50°C en pointe. A la radio, Lewis Hamilton n'a pas hésité à s'en plaindre. Le sextuple champion du monde en titre, pas à l'aise en piste durant toute la séance, a concédé trois dixièmes à Lance Stroll et a même été devancé par... Charles Leclerc !

Leclerc en net regain de forme

Cinquième dans la matinée, le Monégasque a su réaliser un très bon tour, à un peu moins de trois dixièmes de la meilleure marque, pour signer le quatrième temps. A l'arrêt lors des premiers essais, Sebastian Vettel a une nouvelle fois connu une séance perturbée avec un souci de pédales qui ont retardé son entrée en piste et, sur un tarmac surchauffé, il n'a pas pu faire mieux que le 18eme temps à une seconde et demie. Invité de dernière minute après le forfait de Sergio Pérez, Nico Hulkenberg prouve qu'il n'a rien perdu de son coup de volant avec le septième temps à seulement six dixièmes de son coéquipier. Il devance Pierre Gasly, huitième, d'un dixième. Daniel Ricciardo et Kimi Räikkönen complètent le Top 10. Côté Français, Esteban Ocon fait quasiment jeu égal avec son coéquipier australien, terminant 12eme. Romain Grosjean, pour sa part, confirme les difficultés de Haas cette saison avec le 16eme temps mais, dans son malheur, il parvient à devancer son coéquipier Kevin Magnussen, seulement 19eme. Alors que la météo devrait changer dans d'importantes proportions ce samedi, cette première journée reste riche d'enseignements.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.