GP de France : Des démonstrations et des essais pour Grosjean avec Mercedes

GP de France : Des démonstrations et des essais pour Grosjean avec Mercedes©Twitter @MercedesAMGF1, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 05 mai 2021 à 09h35

Respectant la promesse faite après l'accident de Romain Grosjean à Bahreïn, l'écurie Mercedes va permettre au pilote français d'effectuer des démonstrations au volant de sa monoplace 2019 mais également lui offrir une journée complète d'essais au Circuit Paul-Ricard.



Une promesse est une promesse et l'écurie Mercedes va tenir la sienne. Alors que Romain Grosjean n'a pas été en mesure d'aller au bout de sa dernière saison en Formule 1 à la suite de son effroyable accident lors du Grand Prix de Bahreïn, Toto Wolff avait déclaré que son équipe était prête à offrir au pilote genevois l'opportunité de piloter une dernière fois une monoplace de F1 lors d'une journée d'essais privés. « Si nous sommes autorisés à le faire et personne d'autre dans son univers d'équipes qu'il a couru ne lui offrirait une telle opportunité, nous le ferions », avait alors affirmé le dirigeant autrichien. Une proposition qui deviendra réalité en deux temps sur le Circuit Paul-Ricard du Castellet. En effet, Romain Grosjean effectuera tout d'abord plusieurs démonstrations au volant d'une W10, la monoplace avec laquelle Lewis Hamilton a été sacré champion du monde en 2019, en marge du Grand Prix de France, prévu le 27 juin prochain.

Grosjean : « Une expérience unique »

Deux jours après l'étape française du championnat du monde, l'ancien pilote Haas retrouvera le Circuit Paul-Ricard pour une journée entière d'essais au volant de cette même monoplace, la règlementation actuelle ne permettant pas à Mercedes d'organiser des essais privés avec du matériel plus récent. En vue de ces événements et dans le plus grand secret, Romain Grosjean a fait un passage par Brackley, où l'écurie allemande est basée, le 30 mars dernier pour mouler son baquet mais également effectuer des tours de préparation sur simulateur. « Je suis si excité à l'idée de remonter dans une Formule 1. Ce sera une opportunité tout à fait spéciale pour moi et conduire une Mercedes championne du monde sera une expérience unique, a confié le Français dans un communiqué. Je suis très reconnaissant envers l'écurie Mercedes et Toto Wolff pour cette opportunité. La première fois que j'ai entendu parler de cette possibilité, c'était dans mon lit d'hôpital à Bahreïn, quand Toto Wolff parlait aux médias et a lancé l'invitation. L'apprendre m'a remonté le moral ! »


Wolff et Hamilton impatients de voir Grosjean en piste

Toto Wolff, patron et actionnaire de l'écurie Mercedes, a confié être « très heureux de soutenir Romain Grosjean avec cette opportunité spéciale ». « L'idée est venue quand nous avons compris que Romain mettrait un terme à sa carrière en F1 et nous ne voulions pas que son accident soit son dernier moment au volant d'une monoplace de F1. Il a connu une carrière longue et fructueuse dans la discipline et nous voulions nous assurer que ses derniers souvenirs seraient au volant d'une monoplace championne du monde. Je suis impatient d'entendre ses retours sur la W10. Son accident nous rappelle les dangers auxquels les pilotes font face à chaque fois qu'ils se mettent au volant mais c'est également une preuve des énormes pas en avant que la discipline a pu faire pour améliorer la sécurité au fil des ans. Je suis certain que toute la communauté F1 sera heureuse de voir Romain de nouveau en piste. » Lewis Hamilton, pour sa part, a confié être « impatient de revoir Romain Grosjean en France » et de l' « accueillir au sein de l'équipe durant le week-end », ajoutant qu'il devra « tout de même prendre soin de la W10 ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.