GP d'Espagne : Les principales déclarations des pilotes à l'issue la course

GP d'Espagne : Les principales déclarations des pilotes à l'issue la course©panoramic, Media365

Guillaume Issner, Media365, publié le dimanche 22 mai 2022 à 19h30

Retrouvez les principales déclarations à l'issue du Grand Prix d'Espagne, qui a vu Max Verstappen s'imposer devant Sergio Pérez et George Russell.



Max Verstappen (PBS/Red Bull Racing) - Vainqueur

« J'ai eu un vent dans le dos et j'ai perdu le contrôle de la voiture dans le virage 4 (au tour 9). C'était une erreur. Après ça, mon DRS ne marchait pas tout le temps quand je me battais avec George Russell et ça a compliqué les choses. J'étais très énervé les tours suivants. Heureusement, on a réussi à revenir sur la stratégie. Le début de course était difficile et la fin était belle. J'ai essayé de rester concentré même si ce n'est pas agréable quand cela (les problèmes liés au DRS) survient. Je suis très heureux pour la victoire, mais aussi pour « Checo » (Sergio Pérez, 2eme). C'est un bon résultat d'équipe. J'étais frustré derrière George Russell mais au final, on a réussi à le faire. »

Sergio Pérez (MEX/Red Bull Racing) - 2eme

« J'ai reçu beaucoup de soutien ici en Espagne même si le public avait ses pilotes à soutenir. J'étais proche de gagner mais je suis heureux de ce résultat d'équipe. On était sur une stratégie différente de pneus. J'ai laissé passer Max Verstappen au début et j'ai pensé que j'aurais pu faire fonctionner ma stratégie. Mais encore une fois, c'est un résultat d'équipe. Il faut être satisfait de ce doublé même si je voulais gagner la course. »

George Russell (GBR/Mercedes) - 3eme

« Je ne dirais pas que Mercedes est de retour mais aujourd'hui (dimanche), j'ai vraiment tout donné. Félicitations à Max Verstappen qui a fait du très bon travail. J'avais les Red Bull Racing dans mes rétroviseurs et j'ai fait le maximum pour les garder derrière moi. C'était des bons tours, j'ai apprécié cette bataille. Ramener cette troisième place et tous ces points à la maison, c'est vraiment bien. C'était très difficile dans les derniers tours, c'était une course de survie. Merci à tous les fans de nous avoir soutenus. C'est génial d'être ici. »

Carlos Sainz Jr (ESP/Ferrari) - 4eme

« Ça a été une course très difficile. D'abord, je suis parti en tête-à-queue (au tour 7). Je pense que j'ai pris une grosse rafale de vent qui m'a sorti de la piste dans un virage très compliqué. Ensuite, j'avais beaucoup de dommages sur la voiture et je n'avais plus l'adhérence nécessaire. J'ai souffert jusqu'à la ligne d'arrivée. Cette course était difficile pour notre équipe aujourd'hui car Charles Leclerc menait la course au moment d'abandonner. Mais en tant qu'équipe, on va essayer de revenir. »

Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) - 5eme

« J'espérais évidemment une course plus fluide sans l'incident du début. A un moment donné, j'avais 30 secondes de retard sur tout le monde. En voyant où j'étais, j'ai repensé à Djeddah où je m'étais élancé 15eme et où il avait été très compliqué de remonter jusqu'à la 10eme place, je pensais donc qu'il serait impossible de remonter dans les points aujourd'hui (dimanche). J'étais 30 secondes derrière, je me suis donc dit que ça ne servait à rien de taper dans le moteur pour décrocher un Top 15 et de prendre une pénalité plus tard dans la saison. Je ne sais pas si la fiabilité est un problème pour nous, même si nous avons eu un souci à la fin. Mais je me disais qu'il valait mieux économiser le moteur et se battre un autre jour. Mais je suis heureux que nous ne l'ayons pas fait et cela prouve qu'il ne faut jamais s'arrêter et abandonner. »

Esteban Ocon (FRA/Alpine) - 7eme

« C'était une super course. Je suis vraiment content du résultat car on ne pouvait pas espérer mieux aujourd'hui (dimanche). Valtteri Bottas était trop rapide et il y avait un groupe qui se créait devant. On a été agressif en début de course et on a su doubler deux ou trois voitures. C'était top, ça marchait très fort. Ça fait du bien, surtout après notre séance de qualifications qui était compliquée hier (samedi). C'était inespéré de voir les deux voitures dans les points aujourd'hui (dimanche), en partant pour la première en dernière position et l'autre en dehors du Top 10. Cette course a une saveur de victoire ou de podium. C'était très dur, il a fait chaud tout le long. Je vais bien dormir ce soir. C'est de bon augure pour Monaco. »

Pierre Gasly (FRA/AlphaTauri) - 14eme

« Je suis très déçu. Les week-ends s'enchainent et ça ne paye toujours pas. On a eu un contact dès le premier tour et on a perdu beaucoup de charge aérodynamique. Et après, on était nulle part. A partir du premier tour, la course était plus ou moins finie mais j'ai essayé de faire le maximum. Ça commence à être un peu frustrant. Il y a toujours du positif mais il va falloir travailler. Je fais le maximum de mon côté, on va faire encore plus. Il n'y aura pas d'évolution pour les prochaines courses. C'est comme ça, je fais confiance à l'équipe à ce niveau-là. On devra faire du mieux qu'on peut avec la voiture qu'on a. »

Charles Leclerc (MCO/Ferrari) - Abandon

« J'ai perdu la puissance du moteur au 27eme tour et à partir de là, j'ai dû m'arrêter parce qu'il y avait un problème. Je ne sais pas encore quel est le problème mais bon, ça fait mal. En même temps, il y a aussi plein de positif. On a enfin, je pense, réglé le souci de dégradation des pneus. C'était vraiment la réponse qu'on cherchait. On a montré qu'on était vraiment très rapide. Il va falloir regarder ce problème moteur de plus près pour ne pas que ça revienne. Depuis le début de la saison, on n'a pas eu un problème. Donc ça peut aussi arriver. Monaco sera important. J'espère pouvoir enfin terminer ce Grand Prix à la maison. »

Sources : interviews officielles Formula 1, Canal+

Vos réactions doivent respecter nos CGU.