GP d'Espagne : Les déclarations des pilotes à l'issue de la séance de qualifications

GP d'Espagne : Les déclarations des pilotes à l'issue de la séance de qualifications©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 21 mai 2022 à 19h55

Retrouvez les principales déclarations des pilotes à l'issue de la séance de qualifications du Grand Prix d'Espagne.

Charles Leclerc (MCO/Ferrari) - Pole position

« Je me sens vraiment bien. Ça a été une séance difficile, particulièrement en Q3 où j'ai commis une erreur sur ma première tentative. Je n'ai eu qu'un tour, mais ça s'est extrêmement bien passé. J'ai eu des moments chauds, mais je suis très heureux de décrocher cette pole position. La voiture était exceptionnelle, nous sommes très heureux. On est dans la meilleure position pour débuter la course, mais je me méfie des Red Bull Racing et de Max Verstappen. Ils ont l'air de bien gérer leurs pneus sur les longs relais. Il va falloir garder le dessus et bien gérer les nôtres. On va essayer de faire un doublé avec Carlos Sainz Jr, ce serait génial pour l'équipe. On va tout donner. »

Max Verstappen (PBS/Red Bull Racing) - 2eme

« Je n'ai pas pu faire ma dernière tentative, j'ai perdu de la puissance. C'est dommage, mais globalement, être sur la première ligne quand on voit comment le week-end s'est déroulé jusqu'ici, c'est un bel accomplissement. Bien sûr, j'aurais aimé aller plus loin sur cette dernière tentative. Ce sera une course difficile pour les pneus, il fera très chaud. Ce sera difficile de dépasser ici, mais j'espère que la voiture sera assez gentille avec les pneumatiques pour bien les protéger. »

Carlos Sainz Jr (ESP/Ferrari) - 3eme

« C'est un week-end difficile, les conditions n'ont pas été les plus simples avec le vent, la chaleur, mais j'ai réussi à réaliser un tour correct. La clé sera le départ et la gestion des pneus. Je vais essayer de bien partir et on verra. C'est une position correcte pour s'élancer. Tout est possible. Ce n'était pas idéal cette séance de qualifications, j'ai dû passer un nouveau train de pneus en Q2 et c'est un train qui me manquera pour la course. Mais je vais faire de mon mieux. »

George Russell (GBR/Mercedes) - 4eme

« Bien sûr, tout est basé sur les résultats, et c'est le meilleur de l'équipe cette saison donc ça donne de l'optimisme car, franchement, on n'avait pas les pneus dans la bonne fenêtre. On était toujours les plus rapides dans le premier secteur et on avait toujours du mal dans le troisième, sans trouver le bon équilibre. Ferrari semble extrêmement rapide ce week-end, mais je pense que l'on a une meilleure voiture pour les qualifications que pour la course. Je pense que ce sera une course chaotique demain (dimanche). Il y aura plusieurs arrêts pour tout le monde. Max Verstappen a l'air beaucoup plus rapide que les autres mais je pense que l'on a une vraie chance face à Ferrari, à moins qu'ils n'aient trouvé quelque chose pendant la nuit. Je pense que l'on sera dans le match avec eux. On va essayer de se battre pour un podium. La dégradation des pneus est énorme. Ce sera l'une des courses les plus compliquées de la saison, pire qu'à Bahreïn même à cet égard, donc il faut réfléchir ce soir pour trouver la meilleure solution. »

Sergio Pérez (MEX/Red Bull Racing) - 5eme

« Ça ne s'est pas passé comme prévu. Je pense que c'était très coûteux de notre côté de manquer la première séance d'essais libres. Avec la façon dont les pneus se sont comportés ce week-end sur un seul tour, il a été très difficile de rattraper le retard. Je n'étais pas entièrement à l'aise avec la voiture, avec les pneus, la voiture était juste trop à la limite. Le rythme n'est simplement pas venu. Mais je suis toujours optimiste pour demain (dimanche). Je pense que c'est la surchauffe, l'énergie que nous mettons dans les deux premiers secteurs, nous n'avons pas couru une piste comme celle-ci, et avec ces températures. Cela a semblé être vraiment difficile. »

Esteban Ocon (FRA/Alpine) - 12eme

« Ce n'est pas une journée idéale pour nous. C'est vraiment frustrant car nous savons qu'il y avait plus de performance à extraire de la voiture. Nos pneus ont surchauffé tout au long des qualifications alors que nous roulions à la vitesse minimale requise lors de nos tours de sortie, complexifiant grandement le défi que représentait un passage en Q3. Diverses stratégies sont envisageables pour nous demain (dimanche), ce qui va rendre les choses intéressantes pour la course. Nous pouvons jouer avec quasiment toutes les combinaisons de pneus possibles et nous savons devoir compter sur la stratégie pour que notre journée de demain (dimanche) se déroule bien. Je vais commencer la course dans une meilleure position qu'à Miami, donc nous allons y aller et voir ce que nous pouvons faire pour repartir avec des points. »

Pierre Gasly (FRA/AlphaTauri) - 14eme

« Ce (samedi) matin, on était déçus de ne pas pouvoir faire la troisième séance d'essais libres, on a eu un problème à l'arrière de la voiture. On a dû enlever la boîte de vitesses, on n'a pas pu faire la séance, il y avait beaucoup de choses à essayer. Malheureusement ça ne s'est pas passé comme on l'aurait espéré. Tout le week-end, on a eu du mal sur cette piste, depuis hier (vendredi) on essaie de trouver des solutions. Je glisse énormément, on a essayé quelque chose pour la séance de qualifications mais ça ne l'a pas fait. Il va falloir travailler, essayer de comprendre. Pour l'heure c'est la voiture qu'on a, on va se bagarrer avec ces armes-là. Ce sera une course longue avec beaucoup de dégradation. On va essayer de saisir les opportunités qui se présenteront à nous. »

Sources : interviews officielles Formula 1, Canal+, Autosport, site officiel Alpine F1 Team

Vos réactions doivent respecter nos CGU.