GP d'Espagne : Les déclarations des pilotes à l'issue de la course

GP d'Espagne : Les déclarations des pilotes à l'issue de la course©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 09 mai 2021 à 20h48

Retrouvez les déclarations des pilotes à l'issue du Grand Prix d'Espagne, quatrième manche de la saison 2021 de Formule 1.


Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) - Vainqueur

« Le travail paye, ça a été tellement serré dès le départ, avec beaucoup de gomme à l'extérieur. Après ça, j'ai chassé Max Verstappen au maximum, j'ai essayé de faire durer les pneus, c'était compliqué. Je ne sais pas comment j'y suis parvenu. Et après, il a fallu revenir de plus de 20 secondes de retard. Ça a été notre plan tout le week-end, d'effectuer un deuxième arrêt. Je sais d'expérience que n'effectuer qu'un arrêt est difficile ici, j'ai toujours su qu'il faudrait en faire deux. Je n'étais pas loin d'avoir ma chance pour le dépasser avant de m'arrêter une deuxième fois, du coup, j'ai hésité à rentrer aux stands. Et finalement je l'ai fait, j'ai fait ce que l'équipe me demandait, on se fait confiance. C'était un travail incroyable de tout le monde encore une fois. Quelle journée ! »

Max Verstappen (PBS/Red Bull Racing) - 2eme

« Je l'ai vu venir d'une certaine façon. Sur les pneus tendres, ça allait bien mais quand on a mis les medium, c'était beaucoup moins bien. Il n'y avait pas grand-chose de plus à faire. Dès qu'ils sont passés une deuxième fois aux stands j'ai su que c'était fini. Je le voyais se rapprocher tour après tour, j'étais une cible facile. Même avec un deuxième arrêt je ne sais pas si on aurait pu repasser devant. J'ai fait tout ce que je pouvais. Nous ne sommes pas encore où nous voulons être, il faut s'améliorer, progresser. Mais, par rapport à l'année dernière, ça reste un grand pas en avant effectué sur ce circuit. »

Valtteri Bottas (FIN/Mercedes) - 3eme

« Ce qui a rendu ma course difficile est d'avoir perdu une place dès le premier tour face à Charles Leclerc. Il a choisi une meilleure trajectoire que moi sur le virage 3. Cela a compromis ma course. C'est dommage mais je suis quand même satisfait d'avoir terminé sur le podium. On n'a pas beaucoup discuté à la radio. Ils m'ont dit de ne pas retenir Lewis Hamilton trop longtemps mais je faisais aussi ma course. Je ne suis pas là pour laisser les autres me dépasser. J'essayais de mettre Charles Leclerc assez loin pour pouvoir m'arrêter une deuxième fois et essayer d'avoir le point du meilleur tour. »

Charles Leclerc (MCO/Ferrari) - 4eme

« Très honnêtement, vu le potentiel de la voiture qu'on a en ce moment, on a fait la course parfaite. On ne pouvait pas faire beaucoup mieux, avec les pneus tendres comme avec les medium. On était juste très compétitifs comparé aux personnes avec qui on se bat normalement et on doit être fiers. Après, c'est sûr qu'il y a encore beaucoup de boulot, c'est frustrant de tout donner et d'avoir seulement une quatrième place. Mais quand on regarde de là où on part par rapport à l'année dernière, c'est très motivant pour toute l'écurie. Pour le retour à Monaco, notre voiture a l'air de bien fonctionner dans les virages lents, j'ai hâte d'y être. J'espère que ça se passera bien pour nous, en plus les tribunes seront un peu plus pleines qu'ici. C'est cool de revoir du public. J'espère qu'on sera aussi compétitifs, voire plus. »

Sergio Pérez (MEX/Red Bull Racing) - 5eme

« Ce circuit ne fait pas partie des plus faciles pour doubler, ce qui a rendu ma course plus difficile. On a fait un bon premier tour et gagné quelques places mais j'ai mis beaucoup trop de temps à dépasser Daniel Ricciardo. La McLaren était très rapide en ligne droite donc c'était difficile de tenter ma chance. On a toutefois réussi à le faire par l'extérieur au virage 1. Je savais ce que j'avais à faire, j'ai attaqué et gérer au mieux pour faire fonctionner notre stratégie mais nous n'avions pas beaucoup de potentiel restant dans les pneus donc ça s'est avéré compliqué. »

Esteban Ocon (FRA/Alpine) - 9eme

« Je pense qu'au global on manque un peu de performance sur cette course. Il y a d'autres choses en interne qu'il faut qu'on revoie un petit peu. A la fin, on avait vraiment du mal avec la vie des pneus, on allait peut-être deux secondes moins vite au tour que les autres voitures qui avaient fait deux arrêts, il faut qu'on revoie ça. Mais au global c'est positif. L'année dernière on était onzième et treizième. Aujourd'hui (dimanche) on finit dans les points sur un circuit qui est normalement pas le meilleur pour nous. C'est positif, il faut juste qu'on revoie la course, ce qui s'est passé exactement. J'ai hâte de retourner à Monaco, j'avais loupé le Grand Prix en 2019, en 2020 on ne l'a pas eu. C'est un circuit que j'apprécie énormément, mais il faudra encore être bon lors de la séance de qualifications. »

Pierre Gasly (FRA/AlphaTauri) - 10eme

« C'est complètement idiot de ma part, je m'en veux parce qu'on finit à un dixième de la neuvième place, je perds un point. C'est complètement stupide, c'est un mauvais jugement. Je vais faire plus attention sur les prochaines courses. Par rapport au départ, remonter et finir dans les dix premiers, c'est bien. Mais en termes de performance, ce n'est pas là où on veut être. C'est compliqué depuis deux courses, avec les Alpine, Ferrari et McLaren qui ont progressé. Nous, on ne s'est pas vraiment améliorés, donc il va falloir travailler, se remettre un peu en question, et voir comment on peut arriver en étant plus compétitifs à Monaco. C'est un de mes circuits préférés, j'ai vraiment hâte d'y être, de voir le public. »

Sources : interviews officielles F1, Canal+, site officiel Red Bull Racing

Vos réactions doivent respecter nos CGU.