GP d'Espagne : Hamilton méfiant, Verstappen impatient, Grosjean désabusé... Les réactions à l'issue des qualifications

GP d'Espagne : Hamilton méfiant, Verstappen impatient, Grosjean désabusé... Les réactions à l'issue des qualifications©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 15 août 2020 à 19h15

Retrouvez l'ensemble des réactions des pilotes après les qualifications du Grand Prix d'Espagne, disputées ce samedi.

Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) - 1er

« C'est l'été et il fait très chaud. Physiquement, c'est très dur : les contraintes sur le corps sont énormes dans les grandes courbes, notamment dans le virage numéro 9, et il faut mettre une grosse pression sur les freins avec une force centrifuge longitudinale importante. Je pensais que mon deuxième tour serait meilleur, mais il ne fut pas terrible. Heureusement, j'avais fait le boulot avec le premier train, mais c'était très difficile de maintenir les pneus dans la bonne fenêtre de température, y compris dans le tour de chauffe. Demain (dimanche), il faudra se méfier des Red Bull, très rapide en rythme de course. La longue descente vers le premier virage est aussi un piège pour moi, mais je ferai de mon mieux pour prendre un bon départ et rester devant. »

Valtteri Bottas (FIN/Mercedes) - 2eme

« Je m'attendais à ce que la lutte soit disputée face à Lewis Hamilton, comme souvent. Il est parvenu à sortir un meilleur dernier tour, sans faire de fautes, bravo à lui. C'est une nouvelle bonne performance de l'équipe en première ligne. Depuis le début de la journée, j'étais en délicatesse avec la voiture dans le secteur trois. La situation s'améliorait mais pas encore assez. C'est un peu ennuyant. J'ai la vitesse, notamment sur mes longs relais. Le départ sera une opportunité intéressante, rendez-vous au premier virage ! »

Max Verstappen (PBS/Red Bull Racing) - 3eme

« Tout dépendra de la gestion des pneus. Il fait très chaud et la course sera sans doute assez tactique parce que les dépassements à la régulière sont pratiquement impossibles ici. On a fait le maximum aux qualifications, on donnera encore tout demain (dimanche). Le week-end se déroule bien jusqu'à présent et on sait qu'on sera plus proche en course. Demain (dimanche) sera une journée différente, mais je suis heureux du comportement de la voiture : on essayera de leur mener la vie dure pendant le Grand Prix et on verra comment les pneus évolueront. »

Sergio Pérez (MEX/Racing Point) - 4eme

« C'était une séance de qualifications difficile mais je suis vraiment heureux d'avoir pris la quatrième position. Il faisait vraiment très chaud et la direction du vent changeait sans cesse dans le dernier secteur. Il fallait faire attention à bien préparer les pneus dans le tour de sortie des stands, ne pas attaquer trop fort car la piste était si chaude. C'était aussi un défi sur le plan physique après avoir manqué les deux derniers week-ends de course. Pour demain (dimanche), la clé sera de faire un bon départ afin d'avoir une bonne position en piste pour faire marcher notre stratégie. Doubler sera difficile et la gestion des pneus sera un vrai défi. Je suis heureux que nous ayons une fois de plus été en mesure de démontrer les forces de notre voiture dans des conditions différentes et sur un autre circuit. »

Lance Stroll (CAN/Racing Point) - 5eme

« Celle-là, elle était chaude ! Les Canadiens ne sont pas faits pour supporter une telle chaleur, je préfère la neige ! Je suis très heureux pour l'équipe. Faire quatrième et cinquième est un très bon résultat. Avec la chaleur et le vent puissant dans le dernier secteur, c'était un véritable défi. Mon tour en Q3 était non mais je pense que j'ai perdu un dixième de seconde dans le virage 10, mais j'ai tout donné et la voiture était bonne aujourd'hui (samedi). Il est évident que la gestion des pneus sera très importante durant la course mais c'est également compliqué de doubler ici. Nous sommes clairement dans une bonne position afin de nous battre pour les points demain (dimanche). »

Pierre Gasly (FRA/AlphaTauri) - 10eme

« C'était bien, je suis un peu dégoûté pour la Q3, il nous manque un dixième pour aller chercher la sixième place, ça aurait été bien. Mais dans le dernier tour, dans le dernier secteur les pneus surchauffaient à l'arrière, c'était difficile d'améliorer. Je suis compétiteur donc déçu de pas aller chercher mieux. En course on va voir, on a sauvé deux trains de pneus médiums, un en plus, et je pense que ça va nous servir pour la course demain (dimanche). Je suis assez content, on a amélioré la voiture depuis hier (vendredi), je me sens mieux qu'hier (vendredi) et je pense qu'on peut aller chercher les points. »

Esteban Ocon (FRA/Renault) - 15eme

« On va commencer sur une note positive. Les gars ont fait un super boulot pour tout remettre en place afin que je participe à la séance de qualifications. Je n'ai rien raté. La performance n'était pas au rendez-vous, on n'avait pas assez de vitesse pour espérer passer en Q3. Le souci, c'est la différence de performance entre les deux voitures, on n'a pas encore mis le doigt sur le problème mais on va travailler pour le solutionner. A Silverstone, je suis parti 14eme et j'ai fini 8eme au terme d'une super course. Je ne dis pas qu'on pourra faire la même chose demain (dimanche) mais je vise une arrivée dans les points. »

Romain Grosjean (FRA/Haas) - 17eme

« Malheureusement, on a dû changer pas mal de choses sur la voiture, on a changé le moteur avec les mécaniciens qui ont fini à 4 heures du matin. Ce matin, je suis remonté dans la voiture et ce n'était pas pareil. Pour la course, quand vous partez 17 à Barcelone... C'est l'avant-dernier ou l'avant-avant-dernier circuit parmi les plus durs pour dépasser. »

Sources : interviews officielles Formula 1, Canal+, site officiel Racing Point

Vos réactions doivent respecter nos CGU.