GP d'Emilie-Romagne : Gasly a vécu "un enfer"

GP d'Emilie-Romagne : Gasly a vécu "un enfer"©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le dimanche 18 avril 2021 à 22h30

Finalement septième du Grand Prix d'Emilie-Romagne, Pierre Gasly (AlphaTauri), qui avait opté pour des pneus pluie au départ, a vécu un début de course particulièrement compliqué.



Comme à Bahreïn il y a trois semaines, Pierre Gasly a de nouveau décroché une belle cinquième place sur la grille de départ lors du Grand Prix d'Emilie-Romagne. Et comme lors de la première levée de la saison, le Normand a encore terminé sa course frustré dimanche à Imola. Cette fois, il n'a pourtant pas abandonné, mais décroché la huitième place. Et même la septième en début de soirée, quand Lance Stroll a été pénalisé pour avoir coupé un virage. Mais ça, il ne le savait pas encore au moment de commenter sa course au micro de Canal+. Le pilote AlphaTauri a notamment été interrogé sur son choix de chausser des pneus pluie au départ, comme son compatriote Esteban Ocon (Alpine) et les pilotes de chez Haas, Mick Schumacher et Nikita Mazepin. Un choix qu'ils ont vite regretté alors que la piste séchait, en particulier Gasly, passé de la cinquième à la quatorzième position avant de finir par changer de pneus au quatorzième tour.

"Ce choix n'a pas été le bon"

"C'est sûr que ce choix n'a pas été le bon, a-t-il ainsi reconnu. Pour être honnête, on a fait ce choix avec l'équipe. J'étais pour, l'équipe était pour. On n'aurait pas dû le faire, le début de la course aura été catastrophique. On partait cinquième et au bout de quelques tours on se retrouve dernier. C'était un enfer. Ce fut vraiment compliqué... En étant dernier, je finis huitième. Il faut voir le positif. On a réussi à sauver quelques points. Mais il y avait mieux à faire aujourd'hui, c'est sûr." Gasly se dit toutefois "confiant pour la suite", même s'il reconnait qu'"il y a encore du travail à faire. Les McLaren sont extrêmement rapides, les Ferrari aussi. En qualifications on arrive à se bagarrer aussi, en course, on n'est pas trop arrivés à voir pour le moment. Entre Bahreïn et ce week-end, à chaque fois, on n'a pas eu de courses simples. Il va falloir se concentrer sur le dimanche, on est performance en qualifications, donc il va falloir aller chercher plus de points que ce qu'on a pris aujourd'hui." A noter qu'Ocon a également gagné une place suite au déclassement de Stroll, et finit donc au neuvième rang.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.