GP d'Australie : Sainz et Leclerc dominent les deux premières séances d'essais libres

GP d'Australie : Sainz et Leclerc dominent les deux premières séances d'essais libres©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, Media365, publié le vendredi 08 avril 2022 à 09h51

Avant que Charles Leclerc n'en fasse de même sur la deuxième séance, vendredi sur le circuit d'Albert Park, Carlos Sainz, sur l'autre Ferrari, avait signé le meilleur temps de la première séance d'essais libres du Grand Prix d'Australie.

Charles Leclerc et les Ferrari sont décidément en grande forme en ce début de saison. La Scuderia et le jeune pilote monégasque l'ont encore prouvé ce vendredi sur le circuit d'Albert Park en faisant mieux que s'illustrer une fois de plus lors des deux premières séances d'essais libres du Grand Prix d'Australie, troisième manche de la saison. Leclerc, qui avait remporté le premier GP de la saison, le 20 mars dernier à Bahreïn, et avait été tout près de récidiver, une semaine plus tard en Arabie Saoudite, où il avait été coiffé au poteau par le champion du monde en titre Max Verstappen à l'issue d'une fin de course marquée notamment par le duel intense entre les deux pilotes, s'est montré le plus rapide lors de la deuxième séance d'essais libres. Avec un temps de 1'18"978, l'actuel leader du Championnat du monde a devancé le Néerlandais, tandis que l'autre Ferrari, conduite par Carlos Sainz, a signé le troisième chrono de ces EL2 perturbés par le drapeau rouge sortie à douze minutes de la fin de la séance pour permettre aux commissaires de nettoyer la piste, où un débris de l'Aston Martin de Lance Stroll était resté. Le Canadien était alors le seul pilote de l'écurie britannique en course.


Ocon sixième des deux séances



Contraint d'interrompre la première séance suite à un problème d'unité de puissance, Sebastian Vettel, décidément malheureux (il avait manqué les deux premiers Grands Prix après avoir été testé positif au Covid-19), est en effet resté au stand. Sebastian Ocon, sixième temps de cette deuxième séance, a, lui, devancé de trois rangs l'autre Français Pierre Gasly, tandis que les Mercedes de Lewis Hamilton (13eme) et George Russell (11eme) n'ont pas vraiment brillé une fois de plus. Un peu plus tôt pour le grand retour de la F1 après quatre ans d'absence, Sainz, troisième ensuite, avait tourné plus vite (1'19"806) que tout le monde, son coéquipier Leclerc, deuxième, compris. Les deux Ferrari avaient alors devancé les deux Red Bull, Sergio Perez signant le troisième temps et Verstappen le quatrième avec là encore une histoire de drapeaux rouges. Le premier avait été brandi après qu'un débris tombé justement d'une Red Bull a atterri sur la piste. Le second a été la conséquence du problème de moteur de Vettel, à l'arrêt sur le circuit. Hamilton, 7eme, s'en était mieux sorti que sur la seconde séance du jour. Et si Gasly avait dû se contenter de la 14eme place, Ocon, de son côté, avait déjà réalisé le sixième chrono.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.