GP d'Australie : Des travaux d'ampleur lancé en vue de l'édition 2021

GP d'Australie : Des travaux d'ampleur lancé en vue de l'édition 2021©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 17 février 2021 à 23h27

Alors que l'édition 2021 du Grand Prix d'Australie a été décalée au mois de novembre, des travaux d'ampleur seront prochainement effectués pour renouveler le tracé du circuit de l'Albert Park.

Les travaux étaient prévus pour le Grand Prix d'Australie 2022. Avec le report de l'édition 2021 au mois de novembre prochain en raison de la crise sanitaire, les organisateurs de la course vont mettre à profit les huit mois de décalage pour accélérer les travaux permettant de remodeler le tracé historique de l'Albert Park, selon des informations du magazine britannique Autosport. Le premier changement concerne la ligne des stands avec le mur qui a été reculé de deux mètres afin de l'élargir. Une telle évolution pourrait permettre à la FIA d'augmenter la vitesse minimale dans la ligne des stands, ouvrant potentiellement plus d'options stratégiques pendant la course. La deuxième phase des travaux va concerner directement le tracé qui, sur certains secteurs, sera profondément revu et corrigé pour offrir plus d'opportunités de dépassement. A l'opposé des stands, la chicane formée des virages 9 et 10 sera effacée et laissera la place à un enchaînement d'un virage à droite puis d'un virage à gauche bien plus rapides avant de longer le lac.

L'asphalte du circuit refait à neuf pour 2022

Le virage 13 du circuit de l'Albert Park sera également remanié, son entrée étant élargie et la courbe étant relevée afin de permettre aux pilotes de l'aborder avec plusieurs trajectoires possibles. L'objectif est, là aussi, d'offrir plus d'opportunités de dépassement aux pilotes sur un circuit qui n'était pas reconnu pour de telles qualités. Ces travaux doivent démarrer le 22 février prochain et durer quatre mois. Cela devrait donc permettre au Grand Prix d'Australie 2021 de se disputer sur un circuit renouvelé, si la situation sanitaire en fin d'année permet au paddock de s'installer au cœur de Melbourne. Mais ces travaux ne seront qu'une première étape puisque, pour la première fois depuis 1996 et la première édition du Grand Prix d'Australie à l'Albert Park, l'intégralité du tracé verra son tarmac renouvelé en vue de l'édition 2022, qui devrait ouvrir la saison en vertu du contrat liant les organisateurs et la F1 jusqu'en 2025.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.