GP d'Arabie Saoudite : Leclerc réagit après son gros crash

GP d'Arabie Saoudite : Leclerc réagit après son gros crash©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le samedi 04 décembre 2021 à 11h50

Victime d'un accident impressionnant lors de la deuxième séance d'essais libres du Grand Prix d'Arabie Saoudite, Charles Leclerc s'est ensuite exprimé sur ce crash, alors que les autres pilotes insistent sur la dangerosité du circuit de Djeddah.



Le tracé urbain de la nouvelle piste de Djeddah inquiétait déjà les pilotes, et les séances d'essais libres du Grand Prix d'Arabie Saoudite n'ont fait que confirmer leurs craintes. Car Charles Leclerc s'est fait une grosse frayeur lors de la deuxième séance vendredi, perdant le contrôle de sa Ferrari qui est venue s'écraser dans un mur. Et si sa monoplace était dans un triste état, le Monégasque s'en est lui heureusement sorti sans le moindre dommage. Mais il a tout de même dû se rendre au centre médical pour être examiné. Son équipe a ensuite déclaré qu'il pourrait le même châssis et le même moteur pour la suite de ce week-end saoudien, puisqu'ils n'ont pas été endommagés lors de cet impressionnant accident.

Le pilote de 24 ans est ensuite revenu sur cet accident, se projetant déjà sur la suite. "La journée ne s'est malheureusement pas terminée comme je le souhaitais, mais au final on a pu tester tout ce qu'on voulait. Je pense que le potentiel est là, et si on fait tout bien pour demain, ça devrait bien se passer, a-t-il déclaré. Mais je suis évidemment désolé pour l'équipe, qui va devoir faire un très, très gros travail sur la voiture pour qu'elle soit prête. Et j'espère les remercier de la meilleure des manières avec un bon résultat." Mais il va tout de même se méfier, comme ses pairs, de ce circuit qui peut se révéler très dangereux. "C'est assurément bien pire que beaucoup de circuits sur lesquels nous nous rendons : c'est « Monaco-esque », a confirmé Lewis Hamilton. Avec la vitesse d'arrivée sur les autres voitures, ça devient vraiment une zone de danger." Pour Lando Norris, "tout est à haute vitesse ici, donc juger la distance par rapport aux murs est beaucoup plus délicat. Ça rend la concentration encore plus compliquée."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.