GP d'Arabie Saoudite : Bieber prié de ne pas s'y rendre

GP d'Arabie Saoudite : Bieber prié de ne pas s'y rendre©Media365

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le jeudi 02 décembre 2021 à 23h17

Invité à se produire sur scène, en marge du Grand Prix de Formule 1 d'Arabie Saoudite ce dimanche, Justin Bieber est appelé par de nombreuses personnes et de nombreux groupes à ne pas se rendre à cette manifestation.



Figurant pour la première fois de son histoire au calendrier de la Formule 1, l'Arabie Saoudite accueille ce week-end l'ensemble du paddock. Une vitrine inespérée pour ce royaume du Golfe, régulièrement critiqué partout à travers le monde. Quelles sont les sources de ces tollés ? Il est souvent question du respect des droits de l'homme, du taux élevé d'exécutions au sein des geôles saoudiennes et de la condition de la femme. Mais aussi du traitement réservé aux dissidents du régime. Le cas le plus fameux demeure celui de Jamal Khashoggi, disparu en 2018 au sein du consulat saoudien à Istanbul.


Employé par le Washington Post, ce journaliste n'est jamais ressorti du bâtiment qu'il avait pénétré afin de récupérer un document d'état civil. Depuis cette date, sa compagne ne cesse de se battre pour rétablir la vérité et empêcher l'Arabie Saoudite de s'en tirer à bon compte dans cette affaire. Faute d'avoir remporté son bras de fer, Hatice Cengiz ne perd pas espoir. Plusieurs semaines en amont de ce fameux Grand Prix qui se tiendra à Jeddah, elle a publié dans le Washington Post cher à son ex-compagnon, une lettre implorant Justien Bieber de ne pas se rendre en Arabie Saoudite où il a été invité à se produire en marge de la manifestation sportive.

"Voici une opportunité unique d’envoyer au monde un message fort pour dire que votre nom et votre talent ne seront pas utilisés pour restaurer la réputation d’un régime qui tue ses opposants" argumente-t-elle notamment avant de littéralement supplier la vedette canadienne. "S’il vous plait, utilisez votre voix pour soutenir les droits humains, pour dire ‘je ne me produis pas pour les dictateurs, je choisis la justice plutôt que l’argent'. Votre voix sera entendue par des millions de gens" a-t-elle ajouté. Une bouteille jetée à la mer, restée sans réponse pour le moment. Mais à quelques jours du Grand Prix, des voix s'élèvent toujours autant contre le régime de Mohamed Ben Salman. Hatice Cengiz trouvera peut-être d'autres alliés de poids...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.