Ferrari : Les objectifs de Binotto après l'échec de 2020

Ferrari : Les objectifs de Binotto après l'échec de 2020©Media365

Guillaume Issner, publié le samedi 23 janvier 2021 à 13h40

Ferrari doit retrouver les sommets de la Formule 1 après une année 2020 très compliquée. Mattia Binotto, le patron de l'écurie italienne, a dévoilé ses ambitions pour la saison à venir.



Ferrari a vécu une longue traversée du désert sur le dernier exercice de Formule 1. Au classement des constructeurs, l'écurie italienne a terminé à la sixième place, soit son plus mauvais résultat en 40 ans. « Cela a été très difficile pour nous tous, pour moi aussi, encore plus que prévu. C'est la pire saison depuis 1980 », a regretté le patron de la Scuderia Ferrari, Mattia Binotto, dans un entretien accordé au site officiel de la Formule 1. Les monoplaces rouges conduites par Charles Leclerc et Sebastian Vettel, désormais pilote chez Aston Martin (ex-Racing Point), n'ont pas gagné sur l'année écoulée pour la première fois depuis 2016. Pire, Ferrari n'a fini sur le podium qu'à trois reprises en 2020, contre 19 en 2019 et 24 en 2018. Une baisse de régime flagrante que Binotto voyait venir avant même le début de la saison.

Viser le podium du classement des constructeurs

« Nous savions l'hiver dernier que la voiture n'était finalement pas aussi performante que nous l'espérions. Nous avons très vite compris lors des essais hivernaux que la voiture ne serait pas assez rapide, a-t-il ajouté, déterminé à tourner la page et montrer un meilleur visage en 2021. Nous sommes évidemment désolés pour nos fans mais je suis presque sûr que cette année nous rendra plus forts pour l'avenir. » Charles Leclerc, qui va débuter un troisième exercice en combinaison rouge, et Carlos Sainz Jr, arrivé en provenance de McLaren, devront redorer le blason de l'écurie de Maranello cette année. Binotto a fixé l'objectif de finir dans le Top 3 du classement constructeurs à l'issue de la saison et ce, même si la concurrence sera rude. « Terminer troisième sera difficile car il y a des équipes comme Aston Martin qui, j'en suis sûr, seront très fortes l'année prochaine. Je pense que McLaren sera de nouveau très fort. Je crois quand même qu'en tant qu'équipe, l'objectif minimum est d'essayer de l'atteindre (la 3eme place, ndlr) », a-t-il lâché. Rendez-vous à Bahreïn le 28 mars pour faire un premier bilan.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.