Ferrari : Des négociations vite conclues avec Vettel, c'est ce qu'espère Binotto

Ferrari : Des négociations vite conclues avec Vettel, c'est ce qu'espère Binotto©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 28 février 2020 à 14h18

En fin de contrat à l'issue de la saison 2020, Sebastian Vettel va prochainement négocier avec Ferrari un nouveau contrat. Des discussions que Mattia Binotto espère rapidement conclure.

Au-delà de la préparation de la saison 2020, ça parle beaucoup de 2021 dans le paddock de Barcelone. En effet, lors de essais de présaison organisés sur le circuit catalan, pilotes et écuries abordent le sujet des contrats qui arrivent à échéance à l'issue de la saison à venir. Au-delà de la situation de Lewis Hamilton, qui s'est ouvert à l'idée de continuer avec Mercedes, Sebastian Vettel est l'autre pilote de premier plan à ne pas avoir d'engagement ferme pour 2021. Interrogé à ce sujet, Mattia Binotto a confirmé son intention de conserver l'Allemand aux côtés de Charles Leclerc, qui a récemment prolongé avec Ferrari jusqu'en 2024. « Je l'ai déjà dit : Sebastian Vettel est notre première option, assure le patron de la Scuderia dans des propos recueillis par le magazine britannique Autosport. Comme je l'ai toujours affirmé, c'est un excellent duo de pilotes, peut-être le meilleur que nous avons en F1, ce qui me rend très heureux et très fier. »

Binotto : « Conclure ces négociations va arriver très prochainement »

Les négociations pour prolonger le contrat du pilote allemand, arrivé à Maranello en 2015 après avoir été formé dans la filière Red Bull, n'en sont qu'aux balbutiements, Mattia Binotto le confirme, mais le dirigeant de l'écurie italienne est confiant quant à l'issue des négociations. « Nous démarrons les discussions initiales avec Sebastian Vettel, assure l'Italien. Nous sommes tous conscients que son contrat arrive à échéance mais conclure ces négociations va arriver très prochainement et nous allons voir ce qui est dans les meilleurs intérêts pour nous deux. » Mais, alors que la Formule 1 se prépare à une révolution, c'est une réflexion sur le long-terme qui fera la différence. « Ce qui importe le plus, c'est le projet que nous allons partager, mais également notre vision à long-terme, ajoute Mattia Binotto. Donc je suis convaincu que nous allons très vite arriver à un accord. »

Vettel pas préoccupé par sa situation contractuelle

En réponse aux propos de Mattia Binotto, Sebastian Vettel a également été interrogé sur l'importance que ces tractations prennent. Mais, alors que les essais de présaison battent leur plein, l'Allemand est très clair à ce sujet. « A l'heure actuelle, nous sommes vraiment très occupés avec d'autres choses donc, je vous dirais... zéro, assure dans des propos recueillis par le magazine britannique Autosport le quadruple champion du monde à la question de savoir quel poids sa situation contractuelle lui pèse sur l'esprit. Le temps nous le dira mais je pense que cette situation ne change rien en ce moment. Nous savons quels sont les objectifs que nous voulons atteindre, où nous voulons aller et où nous en sommes actuellement donc la réponse est toujours zéro. » Mais, alors que certains pilotes pourraient avoir une certaine lassitude après treize ans en F1, Sebastian Vettel confie en être bien loin. « Cela fait un moment que je suis en Formule 1 mais j'aime toujours ce que je fais, ajoute l'Allemand. J'aime piloter. Quand je suis monté dans la voiture la semaine passée, j'étais vraiment excité. » Le duo Vettel-Leclerc, qui a fait des étincelles pour sa première saison en 2019, risque d'animer Maranello pendant encore quelques années.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.