Ferrari : Des contacts ont bien eu lieu avec Daniel Ricciardo

Ferrari : Des contacts ont bien eu lieu avec Daniel Ricciardo©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 29 mai 2020 à 08h20

Si Carlos Sainz Jr a été choisi pour remplacer Sebastian Vettel en 2021, Ferrari a bien été en contact avec Daniel Ricciardo, ce que l'Australien a confirmé.

Face à la fin de son idylle avec Sebastian Vettel, Ferrari a fait le choix de se tourner vers Carlos Sainz Jr. L'Espagnol va quitter McLaren pour faire équipe avec Charles Leclerc alors que son baquet chez McLaren sera occupé dès la saison prochaine par Daniel Ricciardo. L'Australien, à qui il reste encore une année de contrat avec Renault avant de rejoindre l'écurie de Woking, a confié que sa destination aurait pu être bien différente. Le « Honey Badger », dont le nom revenait déjà du côté de Ferrari il y a deux ans quand il a pris la décision de quitter le giron de Red Bull, a confié qu'il avait entamé des discussions avec les dirigeants de l'écurie de Maranello.


Ricciardo : « Je ne vais pas chercher à nier »

Récemment interrogé par CNN, le natif de Perth est revenu sur ces discussions, ne cherchant jamais à les nier. « Il y a quelques années, il y avait déjà eu des discussions avec Ferrari. Et elles ont continué jusqu'à cette année, assure l'Australien. Je ne vais pas chercher à nier cela mais il semble évident que tout cela ne s'est pas avéré fructueux. » Devancé par Carlos Sainz dans la course au si convoité baquet Ferrari, Daniel Ricciardo préfère tirer son chapeau à l'Espagnol. « Je comprends pourquoi Carlos correspond parfaitement à cette écurie. C'est pour cela que je ne me dis pas : 'Pourquoi pas moi ?', ajoute Daniel Ricciardo. Je me dis simplement que Carlos a connu une grande année 2019 et j'imagine qu'il sera à un très bon choix pour lui. » Daniel Ricciardo pourra toutefois compter sur le moteur Mercedes, qui fera son retour dans une McLaren l'an prochain, pour effacer son passage difficile chez Renault.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.