F1 - Williams : Russell, entre ambition et prudence

F1 - Williams : Russell, entre ambition et prudence©Media365

Guillaume MARION, Media365 : publié le dimanche 26 septembre 2021 à 12h10

Futur pilote Mercedes l'an prochain, l'Anglais George Russell (Williams) ne manque pas d'ambition avant le Grand Prix de Russie mais se veut prudent pour le moment.



Jeune phénomène en Formule 1, George Russell (23 ans) s'apprête à passer un nouveau palier d'ici quelques mois en remplaçant Bottas chez Mercedes. Pour autant, l'Anglais veut garder la tête sur les épaules. « Signer chez Mercedes ? Pour être honnête, c'est un peu surréaliste. J'en parlais justement à Spa avec Lando (Norris) parce que nous comptions tous deux 50 départs. C'est fou quand même ? Je suis jeune mais j'ai déjà disputé 50 courses en F1. Et pourtant, je me sens encore très jeune. Pour répondre à votre question, j'ai beaucoup de chance de vivre cela. Et ce nouveau contrat. J'ai toujours fait confiance à Mercedes pour s'occuper de moi. Je savais que si les résultats suivaient, ils ne me lâcheraient pas. Mon destin était donc entre mes mains. Il suffisait que je fasse du bon boulot, que je me concentre sur une chose : mon pilotage. Et ne pas faire d'erreurs », a expliqué l'intéressé, lors d'une interview accordée à L'Equipe.

« Je n'aime pas rêver, j'aime réaliser »

« Devenir champion du monde de F1 ? Je n'aime pas trop répondre à ce genre de questions. Je ne suis pas du style à programmer un titre d'ici cinq saisons. Je n'y pense pas 24 sur 24. Au 100 mètres des JO, ils sont huit sur la ligne de départ et seul l'un d'entre eux aura la médaille d'or dont ils rêvent tous. Je n'aime pas rêver, j'aime réaliser. Tout faire pour que ce que je souhaite se fasse, a également confié Russell. (...) Je pense encore avoir 15 ans devant moi. En regardant le documentaire sur Schumacher (sur Netflix), on s'aperçoit que malgré ses deux sacres, il a dû patienter cinq ans d'être couronné à nouveau. Et puis, selon moi, on ne se souvient pas des points ou des podiums. Pas même des victoires. La seule chose qui reste, c'est le palmarès des champions. » En attendant, le pilote Williams tentera de briller ce dimanche à Sotchi lors du GP de Russie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.