F1 - Verstappen : "Fermez vos bouches !"

F1 - Verstappen : "Fermez vos bouches !"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le lundi 03 octobre 2022 à 16h48

Red Bull a-t-il dépassé les plafonds budgétaires en 2021, comme Ferrari en fait particulièrement l'accusation ? Max Verstappen n'hésite pas à prendre position en faveur de son camp, dans un phrasé très direct comme à son habitude.



Max Verstappen n'a pas du tout apprécié qu'on l'interroge sur le prétendu dépassement des plafonds budgétaires de Red Bull la saison dernière, au sortir d'un Grand Prix de Singapour qui l'a vu terminer à une piètre septième place : "D'autres équipes en parlent alors qu'elles n'ont aucune information, donc je trouve ça un peu idiot. Fermez vos bouches !" Pour Sky Sports, le patron Christian Horner s'est déclaré "certainement pas au courant" : "Les comptes ont tous été transmis au mois de mars, c'était un long processus avec la FIA et c'est encore en cours. Notre déclaration était assurément inférieure au plafond, je pense qu'ils publieront les certificats en milieu de semaine prochaine." Ledit plafond de 140 millions de dollars a été rehaussé de 3,1% à cause de l'inflation, ce qui amène ces rumeurs de sanction (financière, voire sportive).

Le coup de gueule de Max Verstappen est bien sûr dirigé contre Ferrari et Mercedes, les deux grands rivaux de Red Bull qui se sont empressés de suivre ce dossier. Vendredi, le directeur sportif de la Scuderia, Laurent Mekies, lançait les hostilités : "Certaines équipes ont dépassé les limites, ce n'est plus un secret, dont une très lourdement. C'est très sérieux, et on attend une gestion et une position exemplaires de la part de la FIA. On leur fait confiance, ils ont pris des positions très fortes ces dernières semaines et on attend donc le maximum de transparence et de sévérité, afin de s'assurer que tout le monde est à égalité." Le dirigeant de l'écurie italienne est évidemment dans son rôle, parlant même de différences gigantesques de dépenses entre les équipes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.