F1 : Verstappen fait déjà une croix sur le titre

F1 : Verstappen fait déjà une croix sur le titre©Panoramic, Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le mardi 12 avril 2022 à 11h58

Champion du monde en titre, Max Verstappen, encore trahi par son moteur lors du Grand Prix d'Australie, assure qu'il ne croit déjà plus à un deuxième sacre cette saison.



"C'est inacceptable." Max Verstappen était très remonté dimanche à l'issue du Grand Prix d'Australie. Déjà lâché par son moteur à Bahreïn en ouverture de la saison, le Néerlandais de Red Bull, vainqueur à Djeddah, a de nouveau dû abandonner dimanche à Melbourne. "On ne peut pas se permettre ce genre de choses quand on veut se battre pour le titre mondial", pestait-il encore. Sacré champion du monde devant Lewis Hamilton la saison dernière, il occupe seulement la sixième place du classement, avec 46 points de retard sur le leader, le Monégasque de Ferrari Charles Leclerc, vainqueur à Bahreïn et en Australie. Un retard déjà rédhibitoire selon lui...

"Aucune raison" de croire au titre

"En étant si loin au championnat - je crois que c'est 46 points -, il faut qu'on soit devant à partir de maintenant. Il faut qu'on soit plus rapides, et on ne l'est pas actuellement. Il faut aussi qu'on soit fiables, et on ne l'est pas non plus. Bref, on a du pain sur la planche", a-t-il ainsi déploré, rapporte Motorsport. Et il a également assuré qu'il ne croyait plus au titre : "Je n'y pense même pas. Pour le moment, il n'y a aucune raison d'y croire." Des déclarations tempérées par Christian Horner, le patron de Red Bull, qui rappelle que "nous avons fait à peine 10% du championnat". Et que Verstappen "reviendra en force à Imola" lors du prochain Grand Prix, le 24 avril. "Il était forcément frustré quand il est sorti de la voiture, mais il sait que nous sommes tous dans le même bateau, en équipe. Nous allons rebondir", assure encore Horner.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.