F1 : Un "grand respect" entre Leclerc et Verstappen

F1 : Un "grand respect" entre Leclerc et Verstappen©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 18 mai 2022 à 15h12

Après un exercice 2021 marqué par la relation tendue entre Max Verstappen et Lewis Hamilton, et entre Red Bull et Mercedes, il y a beaucoup plus de respect entre le Néerlandais et Charles Leclerc, ainsi qu'avec Ferrari.



Si Lewis Hamilton (6e avec 36 points) est déjà distancé au classement du championnat du monde des pilotes après cinq Grands Prix, la lutte fait rage au sommet entre Charles Leclerc (1er avec 104 points) et Max Verstappen (2e avec 85 points). Et l'avance du Monégasque s'est réduite, car le Néerlandais a remporté les deux dernières levées de cette exercice 2022, en Emilie-Romagne puis à Miami. Mais malgré cette concurrence, il n'y pas d'animosité entre les deux hommes. Un vrai changement pour Verstappen, qui s'était écharpé avec Hamilton lors d'une ultime saison qui l'a vu triompher lors de l'ultime dernier Grand Prix à Abou Dabi, dans des conditions très particulières, pour remporter son premier titre de champion du monde.

Horner : "Binotto est un gars sympa"

"Il y a un grand respect entre Charles et Max, a ainsi déclaré Christian Horner, le patron de Red Bull. Ils prennent plaisir à courir l'un contre l'autre, vous pouvez le voir, et j'espérais ne pas avoir affaire à une autre année compétitive comme l'année dernière. Mais il semble que celle-ci pourrait bien aller jusqu'au bout également." Au-delà des rapports entre les deux pilotes, ceux entre Horner et Mattia Binotto, son homologue de Ferrari, sont beaucoup plus cordiaux qu'avec Toto Wolff, le boss de Mercedes. Deux dirigeants qui n'ont eu de cesse de se chamailler lors de la saison 2021. "Mattia est un gars sympa. C'est juste une compétition différente, a poursuivi Horner, rapporte Motorsport. Mais vous faites déjà une croix sur Toto. Il a largement le temps de revenir dans la course. Mais je pense que nous sommes très concentrés sur nous-mêmes. Les neuf équipes sont nos concurrentes. Et je crois que l'année dernière, il se passait beaucoup de choses en dehors de la piste, ainsi que sur la piste, alors que cette saison, tout semble beaucoup plus focalisé sur ce qu'il se passe sur la piste. Et je pense que les courses ont été formidables entre Charles et Max." Et pour le Britannique, Mercedes, dont le deuxième et nouveau pilote, George Russell (4e avec 59 points), s'en sort mieux qu'Hamilton, pourrait rapidement "se joindre à la fête".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.