F1 : Un an plus tard, Leclerc revient à Monza

F1 : Un an plus tard, Leclerc revient à Monza©Media365

Thomas Siniecki : publié le jeudi 03 septembre 2020 à 18h19

Alors que la Formule 1 fait son retour à Monza à partir de vendredi matin, avec les premiers essais libres, c'est l'occasion de considérer le gouffre malheureusement abyssal pour Ferrari d'une année à l'autre.



Il y a un an à peine, le 8 septembre 2019, Charles Leclerc décrochait le Graal pour un pilote Ferrari : le combo pole position et victoire à Monza, sur les terres de la Scuderia. "Quelle course, s'exclamait-il à chaud pour L'Equipe. Je n'ai jamais été aussi fatigué ! C'est un rêve pour moi, et en termes d'émotions, ça dépasse ma première victoire. Je n'ai pas de mots, je vous remercie tous ! J'ai fait quelques erreurs, mais au final je finis quand même premier. Je suis très heureux, mais je dois faire attention avec ces erreurs." Le Monégasque avait reçu un avertissement par le biais d'un drapeau noir et blanc, pour une manoeuvre suspecte envers Lewis Hamilton face à qui il avait défendu sa première place bec et ongles.

"Beaucoup de choses ont traversé mon esprit durant la course, après la course aussi, reprenait Charles Leclerc. Beaucoup d'émotions. Lewis Hamilton était vraiment très proche, je devais rester très concentré. C'était de la folie, et je n'ai pas cru à la victoire avant les deux derniers tours. Une fois la ligne franchie, j'ai tout exprimé à la radio. Je pense que personne n'a compris ce que j'ai dit, mais je me sentais si bien. Le podium aussi a été un grand moment, c'est au-delà de mes rêves. Voir toutes ces personnes réunies autour d'une équipe, c'est magnifique !" Qu'elle est loin, cette belle époque pour Ferrari qui revenait ainsi concurrencer Mercedes en fin de saison dernière. Cette année, l'équipe à l'Etoile s'est à nouveau envolée et la Scuderia n'est que cinquième du classement des constructeurs...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.