F1 : Ricciardo reste au centre des attentions

F1 : Ricciardo reste au centre des attentions©panoramic, Media365

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le vendredi 31 mars 2023 à 12h10

Alors qu'il n'est plus titulaire en F1 cette saison, Daniel Ricciardo reste au cœur des discussions dans le paddock, comme l'a prouvé la conférence de presse de vendredi avec les patrons d'écurie.


Pour la première fois depuis 2011, un Grand Prix d'Australie de Formule 1 va se tenir sans Daniel Ricciardo au départ. L'Australien de 33 ans est devenu pilote de réserve chez Red Bull depuis la fin de son contrat avec McLaren, et sauf accident ou maladie de Max Verstappen ou Sergio Perez, on ne le verra donc pas en Grand Prix cette année. Malgré tout, le truculent pilote conserve une belle cote auprès des directeurs d'écurie, lui qui en a connu beaucoup durant sa carrière (HRT, Toro Rosso, Red Bull, Renault, McLaren), et le nom de Ricciardo est revenu à plusieurs reprises lors de la conférence de presse des patrons d'équipes ce vendredi à Melbourne.« Nous avons eu des discussions avec Daniel, mais nous avons finalement choisi Pierre (Gasly) lorsqu'il a pu se libérer (de son contrat avec AlphaTauri, ndlr), a d'abord reconnu Otmar Szafnauer, le directeur d'Alpine. Il a signé avec Red Bull maintenant, mais je pense que c'est un pilote de course fantastique, il est encore jeune, et je ne serais pas surpris s'il revenait courir à l'avenir. »

Steiner : "Daniel sera intéressant pour tout le monde en F1"

Et pourquoi pas chez Haas, où Guenther Steiner l'apprécie beaucoup, et il ne s'en est pas caché, même s'il veut donner sa chance aux pilotes actuels. « Les services de Ricciardo sont susceptibles d'intéresser tout le monde en F1. Il est un peu tôt pour parler déjà d'un changement de pilote pour l'année prochaine, voyons d'abord comment nous nous en sortons avec ces pilotes (Magnussen et Hülkenberg, ndlr) ! Bien sûr, à un moment donné, peut-être que je parlerai avec lui, mais je ne peux rien promettre, parce que si nos deux gars font du bon travail, on restera comme ça. Tout le monde va vouloir parler avec Daniel. Après l'année sabbatique, peut-être qu'il saura à nouveau ce qu'il veut faire et qu'il sera intéressant pour tout le monde en F1. » Le téléphone du pilote australien n'a pas fini de chauffer dans les prochains mois...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.