F1 : Restructuration chez Williams, arrivée d'un nouveau patron chez Ferrari

F1 : Restructuration chez Williams, arrivée d'un nouveau patron chez Ferrari©Media365

Romain Fiore, Media365, publié le mercredi 09 juin 2021 à 18h55

L'écurie Williams a confirmé le départ de son directeur Simon Roberts avec un renouvellement de son organisation. Pour sa part, la marque Ferrari aura un nouveau patron dès le 1er septembre prochain avec Benedetto Vigna qui va succéder à Louis C. Camilleri, démissionnaire en décembre dernier.


Le grand ménage continue chez Williams ! Le rachat de l'écurie britannique par le fonds américain Dorilton Capital, suivi du départ de Claire Williams, fille du fondateur de l'écurie Frank Williams, a provoqué quelques remous au niveau de la direction de la vénérable institution. Arrivé en juin 2020 dans le rôle de directeur de l'équipe, l'ingénieur britannique Simon Roberts a annoncé qu'il quittait ses fonctions après avoir assuré son rôle durant une période de transition longue d'un an. « Simon a joué un rôle essentiel dans la gestion de la transition ces douze derniers mois et je tiens à le remercier pour sa formidable contribution durant cette période », a déclaré le patron de l'écurie Williams, Jost Capito, dans un communiqué. Le rôle de directeur de l'écurie ou « team principal » sera désormais dans les mains de ce dernier. Ce changement est dans al droite ligne de l'organisation souhaité par la nouvelle direction de l'écurie afin de quitter à terme le fond de grille pour se battre à nouveau aux avant-postes. « Cette restructuration permet de rationaliser davantage les opérations avec l'objectif à long terme de ramener Williams à l'avant de la grille », annonce l'écurie de Grove dans son communiqué. De son côté, l'ingénieur français François-Xavier Demaison, qui occupait déjà le poste de directeur technique, cumulera cette fonction avec la supervision des activités en piste.

Un nouveau président pour Ferrari

Ferrari, pour sa part, a confirmé le nom de son nouveau président à la suite de la démission, annoncée en décembre dernier, de Louis C. Camilleri. Actuel directeur de la société STMicroelectronics, Benedetto Vigna va prendre dès le 1er septembre prochain la succession de John Elkann, PDG de Stellantis, qui assurait jusque là l'intérim à la tête de la marque de Maranello. Une passation de pouvoir qui aura lieu quelques jours avant le rendez-vous tant attendu du Grand Prix d'Italie, à Monza, cher au cœur des tifosi. A la tête de Ferrari, Benedetto Vigna aura pour mission de faire prospérer les activités commerciales de la marque, tant concernant les voitures de route que de la compétition, avec la Formule 1 mais également le futur programme en endurance pour lequel un partenariat avec l'écurie AF Corse vient d'être officialisé. « C'est un honneur particulier de rejoindre Ferrari comme directeur général et je le fais avec à la fois enthousiasme et responsabilité, déclare-t-il. Je suis enthousiaste quant aux grandes opportunités qui se présentent devant nous. Je ressens également un profond sens des responsabilités envers les résultats et capacités extraordinaires des hommes et des femmes de chez Ferrari, de tous les acteurs de l'entreprise, et de tous ceux qui, dans le monde entier, ont une passion unique pour Ferrari. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.