F1 : Renault renonce à faire appel

F1 : Renault renonce à faire appel©Panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le mardi 25 août 2020 à 21h58

Deux semaines après avoir annoncé faire appel de la décision des commissaires pour leur sanction jugée trop clémente contre Racing Point, l'écurie Renault a finalement décidé d'accepter la sanction.

C'est la fin du feuilleton entre Renault et Racing Point ! En début de saison, l'écurie française avait décidé de porter plainte contre Racing Point, qui avait copié les écopes de freins de Mercedes. Les commissaires avaient reconnu coupable l'écurie Racing Point, et lui avaient infligé un retrait de quinze points au classement des constructeurs et 400 000 euros d'amende. Une sanction que Renault avait jugé trop clémente (tout comme Ferrari d'ailleurs). Il y a deux semaines, l'écurie française avait donc décidé de faire appel, mais elle a changé d'avis, comme elle l'a annoncé ce mardi soir dans un communiqué.

« La controverse du début de saison doit être mise derrière nous »

« Renault F1 Team confirme qu'elle a demandé à abandonner l'appel interjeté contre la décision des commissaires à propos des écopes de freins de Racing Point. Au-delà des décisions, les questions en litige étaient vitales pour l'intégrité de la Formule 1, à la fois pour cette saison et dans le futur. Cependant, un travail intensif et constructif entre la Fédération internationale de l'automobile, Renault F1 Team et toutes les parties prenantes de la F1 a conduit à un progrès concret dans la sauvegarde de l'originalité de ce sport, par des amendements aux Règles techniques et sportives prévues pour la saison 2021, qui confirment les exigences demandées pour être qualifié de constructeur. Atteindre cet objectif stratégique, dans le contexte du nouvel Accord Concorde, était notre priorité. La controverse du début de saison doit être mise derrière nous, car nous devons nous concentrer sur le reste de cette saison unique et intense. » Cette saison, après six Grands Prix, Racing Point (avec Sergio Perez, Lance Stroll et Nico Hülkenberg au volant) compte 63 points au classement des constructeurs (après la pénalité) et Renault (avec Esteban Ocon et Daniel Ricciardo) 36 points. Rendez-vous ce dimanche à Spa pour la septième manche de la saison !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.