F1 - Red Bull : La FIA a proposé à l'écurie un accord concernant le non-respect du plafond budgétaire

F1 - Red Bull : La FIA a proposé à l'écurie un accord concernant le non-respect du plafond budgétaire©panoramic, Media365

Marie Mahé, Media365, publié le vendredi 21 octobre 2022 à 10h00

Accusée de ne pas avoir respecté le plafond budgétaire pour la saison 2021, l'écurie Red Bull a vu la FIA lui faire une proposition d'accord.



La FIA a décidé de réagir. Ce jeudi, un porte-parole de la Fédération internationale de l'automobile a indiqué que l'instance dirigeante avait formulé une proposition d'accord pour Red Bull, accusé de ne pas avoir respecté le plafond budgétaire pour la saison 2021. La balle est donc désormais dans le camp de l'écurie du double champion du monde en titre de la spécialité, à savoir le Néerlandais Max Verstappen, seule à avoir été dans ce cas, comme annoncé par la FIA, pas plus tard que le 10 octobre dernier. La veille, Verstappen venait tout juste d'être sacré, du côté du Japon. C'est en 2021 qu'est apparue cette fameuse régulation financière. Red Bull est coupable d'une "violation mineure", c'est-à-dire moins de 5% du plafond fixé à 145 millions de dollars, si l'on en croit le régulateur. Il s'agit donc d'un dépassement maximum de 7,25 millions de dollars.

Red Bull peut accepter cet accord ou non

A l'annonce de cette nouvelle, Red Bull n'avait pas caché sa surprise et avait même affirmé que son fameux budget était "en deçà du plafond" tout en ayant également indiqué avoir accueilli "avec surprise et déception les conclusions de la FIA". Red Bull peut donc désormais accepter cet accord proposé. Mais si l'écurie le refuse, alors il sera porté devant le comité d'arbitrage compétent concernant ce fameux sujet du plafonnement budgétaire ("Cost Cap Adjudication Panel"). Si cet accord reste actuellement confidentiel, selon le règlement financier de la Formule 1, il peut notamment comporter une "pénalité financière" ou une "pénalité sportive". Le Britannique Lewis Hamilton, pensionnaire de l'écurie Mercedes, a été interrogé à ce sujet, dans des propos rapportés par l'AFP : "S'ils (la FIA) sont souples avec ces règles, alors toutes les équipes pourront dépenser des millions de plus et n'auront qu'une petite tape sur les doigts, ce qui n'est évidemment pas bon pour le sport."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.