F1 : Reconnu coupable, Racing Point va perdre quinze points

F1 : Reconnu coupable, Racing Point va perdre quinze points©Media365

Aurélien CANOT, publié le vendredi 07 août 2020 à 11h46

La FIA a jugé valides les réclamations portées par Renault contre Racing Point. L'écurie britannique perdra quinze points au championnat des constructeurs et devra verser une amende de 400 000 euros.

La troisième réclamation de Renault a été la bonne. Deux fois déjà, l'écurie française avait porté réclamation contre Racing Point. A l'issue de la troisième tentative des couleurs chères à Cyril Abiteboul auprès de la FIA au sujet de la légalité de la RP20, la monoplace conduite par Sergio Pérez et Lance Stroll, l'instance internationale, qui avait fait savoir qu'elle examinerait les trois requêtes dans la semaine entre le GP de Grande-Bretagne et celui du 70eme anniversaire, a estimé que les réclamations de Renault étaient valides et a reconnu coupable Racing Point. En conséquence, après avoir entendu les deux écurie à Silverstone, la FIA a infligé une amende de 400 000 euros à l'écurie britannique, à savoir 200 000 euros par voiture utilisée lors du Grand Prix de Styrie. La Fédération Internationale de l'Automobile va surtout retirer 15 points au championnat des constructeurs aux « Mercedes Roses », précisément en raison des similitudes entre les RP20 et les W10 des Flèches d'Argent alignées lors de la saison dernière, des traits beaucoup trop communs aux yeux de Renault et ayant provoqué la colère d'Alain Prost et des siens. Racing Point va se voir ainsi retirer 7,5 points pour voiture ayant disputé ce même GP de Styrie, le seul qui vaut aujourd'hui une lourde sanction à l'écurie britannique. La FIA retient en effet uniquement l'infraction pour cette deuxième manche de la saison, les GP de Hongrie et de Grande-Bretagne n'ayant, eux, coûté à Racing Point que de simples réprimandes.


Des écopes de frein trop proches de celle des Flèches d'Argent



« Concernant la pénalité, la vision des commissaires est que la pénalité infligée pour le GP de Styrie est proportionnée à la violation du processus de conception qui a conduit à l'infraction à la réglementation et des réprimandes sont suffisantes pour les GP de Hongrie et de Grande-Bretagne », précise ainsi le FIA dans son communiqué, où elle va notamment dans le sens du principal angle d'attaque de Renault contre Racing Point : ces écopes de frein conçues certes en s'alignant sur le règlement technique mais en ne respectant pas la réglementation sportive 2020 alors que ces fameuses écopes constituaient l'évolution majeure du règlement en question durant l'hiver dernier. En résumé : lorsque Racing Point a dessiné les pièces pour sa monoplace 2020, elle s'est un peu trop inspiré du dessin de celles fabriquées par Mercedes pour 2019. Et même beaucoup trop aux yeux de Renault, qui a donc fini par obtenir gain de cause. A noter qu'au nouveau classement, Racing Point descendra d'une place au classement, en 6eme position, permettant ainsi à... Renault d'intégrer le Top 5.

Communiqué de la FIA
La question était de savoir si Racing Point a dessiné ses écopes de freins elle-même car elles font partie des pièces listées qui définissent la qualité de constructeur d'une écurie, a déclaré le Grec. Si en 2019, il était légitime d'échanger des informations sur les écopes, ce n'est plus le cas cette année et il a été démontré que Racing Point n'a pas dessiné ces pièces elle-même. En agissant ainsi, elle a contrevenu à l'appendice 6 de la réglementation sportive qui stipule que tout constructeur doit utiliser les pièces listées. En conséquence les commissaires ont décidé d'une pénalité sportive, la question n'étant pas de savoir si le composant est légal mais si le processus de design l'est. Nous ne pouvons pas demander à Racing Point d'oublier ses connaissances et de dessiner une pièce totalement différente. Le dessin d'une pièce s'appuie toujours sur des connaissances existantes, et il ne serait pas raisonnable de leur demander de créer de nouvelles pièces pour le reste de la saison. Et il nous serait difficile d'évaluer si elles sont assez différentes des précédentes. La F1 et la FIA ont beaucoup discuté de ce dossier ces dernières semaines car nous ne voulons pas que la première compétence d'une écurie soit celle de copier. Nous allons continuer d'accepter que certaines pièces soient copiées, mais pas toute la voiture. Nous allons donc communiquer très prochainement des aménagements à la réglementation 2021, afin d'éviter de se retrouver la saison prochaine avec huit ou dix Mercedes, ou copies de la Mercedes, sur la grille.

Nouveau classement du Championnat du Monde des constructeurs
1- Mercedes, 146 points
2- RedBull, 78
3- McLaren, 51
4- Ferrari, 43
5- Renault, 32 (+1 place)
6- Racing Point, 27 (-15 points, -1 place)
7- Alpha Tauri, 13
8- Alfa Romeo, 2
9- Haas, 1
10- Williams, 0

Vos réactions doivent respecter nos CGU.