F1 : Quels seront les nouveaux visages du paddock en 2021 ?

F1 : Quels seront les nouveaux visages du paddock en 2021 ?©Media365
A lire aussi

Guillaume Issner, publié le vendredi 01 janvier 2021 à 11h02

Parmi les vingt pilotes de la grille de F1 en 2021, quatre nouvelles têtes sont à signaler. Si Fernando Alonso n'est plus à présenter, découvrez les trois jeunes pilotes qui arrivent de Formule 2.


La grille de F1 pour le prochain exercice est connue à 95%, en attendant la prolongation de Lewis Hamilton avec Mercedes qui devrait bientôt intervenir. Et il y a eu beaucoup de mouvement dans le paddock. Ces derniers sont au nombre de huit. Quatre d'entre eux n'avaient pas de baquet l'an dernier et vont (re)découvrir la Formule 1. C'est le cas de Fernando Alonso. L'Espagnol qui fêtera ses 40 ans en 2021 fait son grand retour dans le paddock, deux ans après l'avoir quitté. Le Taureau des Asturies revient chez Renault, devenu Alpine F1, avec qui il a été sacré double champion du monde (2005 et 2006). Il sera associé à Esteban Ocon. Au volant de son Alpha Tauri, Yuki Tsunoda (20 ans) pourra quant à lui se vanter d'être le pilote le plus jeune du paddock. Le Japonais a terminé troisième du classement de Formule 2 la saison dernière avec à son compteur, trois victoires et sept podiums. Il fera équipe avec Pierre Gasly.

Alonso de retour, Schumacher sur les traces de son père

Enfin, Haas F1 a décidé de tout changer. Kevin Magnussen et Romain Grosjean n'ont pas été conservés à l'issue du dernier exercice. Pour les remplacer, l'écurie américaine a engagé Mick Schumacher et Nikita Mazepin. L'Allemand vient d'être sacré champion du monde de F2 et espère marcher dans les pas de son père, Michael, vainqueur de sept titres mondiaux. Son apprentissage sera à n'en pas douté scruté de près par les observateurs. « Je tiens à remercier Haas F1 Team, la Scuderia Ferrari et la Ferrari Driver Academy de m'avoir fait confiance. Je veux aussi reconnaître et étendre mon amour à mes parents. Je sais que je leur dois tout. J'ai toujours cru que je réaliserais mon rêve de Formule 1 », a-t-il réagi dans le communiqué de Haas F1. Mazepin, lui, a terminé à la cinquième place du championnat du monde 2020 de Formule 2 lors duquel il s'est imposé deux fois. Le natif de Moscou a déjà mis un pied en F1 ces dernières années. Il a été pilote de développement pour Force India avant de tester, en mai 2019, la monoplace de Mercedes à Barcelone.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.