F1 - Prost : " Hamilton peut être sacré huit fois, facilement "

F1 - Prost : " Hamilton peut être sacré huit fois, facilement "©Media365

Aurélien CANOT, publié le jeudi 16 juillet 2020 à 19h36

Alors que Lewis Hamilton pourrait décrocher cette saison son sixième sacre de champion du monde, Alain Prost est certain que le Britannique peut atteindre les huit titres.



Sacré champion du monde à six reprises (2008, 2014, 2015, 2017, 2018 et 2019) depuis ses grands débuts en F1, chez McLaren (en 2007), Lewis Hamilton aspire cette saison à un septième titre, le quatrième consécutif. Une nouvelle fois, le Britannique a d'ailleurs débuté la saison 2020, le 5 juillet dernier en Autriche, dans la peau du principal favori à sa propre succession, pour ne pas dire l'unique. Comme beaucoup, Alain Prost ne voit pas comment le pilote vedette de l'écurie Mercedes pourrait ne pas monter sur la plus haute marche du podium cette année encore. L'ancien pilote, qui avait dû, lui, se contenter de quatre titres de champion du monde (1985, 1986, 1989 et 1993), dont trois du temps de ses années au volant de McLaren (il avait décroché son quatrième et dernier après son passage chez Williams), va même plus loin. « Le Professeur » est non seulement certain qu'Hamilton sera de nouveau couronné cette saison, mais il voit en plus le meilleur pilote du moment aller chercher deux sacres supplémentaires avant la fin de sa carrière. Pour ne pas dire plus. « Il a gagné six titres de champion du monde. Je pense qu'il peut aller à huit, facilement », avoue Prost à la veille du Grand Prix de Hongrie, troisième manche de la saison.

Prost : « Peut-être Valtteri... »

Aux yeux de l'actuel directeur non-exécutif français de l'écurie Renault, le septième titre du Britannique devrait même constituer une formalité pour l'intéressé. « Je ne vois pas quelqu'un d'autre gagné cette année », assure ainsi le Ligérien, avant de préciser sa pensée. « Je ne vois pas d'autre voiture battre Mercedes cette année comme l'année prochaine. » Pour Prost, un seul autre homme peut en effet freiner Hamilton dans sa course aux titres comme Niko Rosberg l'avait fait en 2016 avant de se retirer. Et cet autre homme n'est ni plus ni moins que le coéquipier du sextuple champion du monde chez Mercedes : Valtteri Bottas (30 ans). « Peut-être Valtteri, parce qu'il est très bon (...) Il a la même voiture. Après, ça dépend de combien de courses tu fais, et si tu en loupes une ou deux à cause d'un problème mécanique. On ne sait jamais ce qu'il peut se passer. » L'ancien rival d'Ayrton Senna sait de quoi il parle lorsqu'il évoque le talent de Bottas. Avant d'opter pour Fernando Alonso, Renault et Prost avaient en effet pensé au Finlandais pour la saison prochaine. « Le Professeur » avait expliqué récemment pourquoi il avait dû renoncer à Bottas, comme il avait dû abandonner la piste menant à Sebastian Vettel. « Fernando était l'un des trois pilotes avec lesquels nous discutions, avec Sebastian et Valtteri. Mais Valtteri pilote une Mercedes, c'est difficile pour lui de quitter Mercedes actuellement. » Surtout si, comme le dit l'ancien pilote, Bottas a des chances de priver Lewis Hamilton d'un quatrième sacre de rang. Après deux Grands Prix, le Finlandais devance le Britannique. Mais pour combien de temps ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.