F1 : Pour Red Bull, Mercedes est "indigne"

F1 : Pour Red Bull, Mercedes est "indigne"©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 13 décembre 2021 à 08h56

Après le sacre de Max Verstappen, contesté par Mercedes, Red Bull s'en est pris à l'écurie britannique et à son comportement jugé "indigne".



Si Max Verstappen a remporté son premier titre de champion du monde de Formule 1 dimanche à Abu Dhabi en devançant son grand rival Lewis Hamilton, ce dernier Grand Prix n'a pas été exempté de polémiques, à l'image d'une saison folle qui a donc pris fin avec ce finish d'anthologie. Mercedes a déposé une réclamation, portant notamment sur les articles 48.8 et 48.12 du règlement. L'écurie d'Hamilton reproche au Néerlandais son comportement avant la relance de la course, mais aussi que seuls les retardataires placés entre les deux rivaux aient été autorisés à doubler la voiture de sécurité.

Les réclamations rejetées

Des réclamations rejetées. Sur le deuxième point, les commissaires ont estimé que "bien que l'article puisse ne pas avoir été appliqué pleinement", l'article suivant du règlement "l'emportait", puisque le message "la voiture de sécurité rentre à la fin de ce tour" s'applique immédiatement lorsqu'il est envoyé par la direction de course. Mercedes voulait "que les commissaires remédient à la situation en modifiant le classement pour refléter les positions à la fin de l'avant-dernier tour", précisent les commissaires dans leur décision, mais "il s'agit d'une mesure qui, selon (eux), raccourcit la course rétrospectivement et n'est donc pas appropriée."

"Cela en dit long sur l'état d'esprit d'un perdant"

Et alors que Mercedes a fait appel de ces deux réclamations rejetées, Red Bull n'a pas manqué de critiquer l'écurie britannique, par la voix de son conseiller Helmut Marko. "Il est indigne d'une finale de championnat du monde que la décision soit retardée de la sorte. Mais cela en dit long sur l'état d'esprit d'un perdant, que je qualifierais d'indigne, lorsque l'on dépose de telles réclamations et protestations, a ainsi déclaré l'Autrichien. Il était dégoûtant de déposer une réclamation dont il était clair qu'elle ne fonctionnerait pas." Ambiance...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.