F1 : Plusieurs écuries vont changer de patron

F1 : Plusieurs écuries vont changer de patron©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mardi 13 décembre 2022 à 15h20

Après l'annonce par Ferrari de l'arrivée à sa tête de Frédéric Vasseur, plusieurs écuries ont annoncé des changements dans leur organigramme.



La Formule 1 n'était pas habituée à un tel remue-ménage. Alors qu'il est fréquent que le mouvement d'un pilote en provoque plusieurs autres, c'est plus rarement le cas mais, ce mardi, pas moins de quatre écuries ont changé de dirigeants en l'espace de quelques heures. Au lendemain de l'annonce par Williams du départ de son patron Jost Capito et de son directeur technique François-Xavier Demaison, c'est l'annonce faite par Ferrari qui a mis le feu aux poudres. Alors que son nom revenait toujours plus depuis l'annonce de la démission de Mattia Binotto, Frédéric Vasseur va officiellement quitter la structure Sauber Motorsport, qui engage l'écurie portant le nom Alfa Romeo, pour prendre les rênes de la Scuderia Ferrari le 9 janvier prochain. Un mouvement qui a provoqué un effet boule de neige. En effet, moins de deux heures plus tard, c'est du côte de McLaren que du changement en haut lieu a été officialisé.

Après Vasseur, Seidl a aussi décidé de changer d'air

Arrivé au sein de l'écurie de Woking comme directeur en 2019, Andreas Seidl a quitté ses fonctions et a été immédiatement remplacé par Andrea Stella, ancienne figure de Ferrari qui a rejoint l'écurie britannique en 2015. Il n'a alors fallu que trois minutes à Sauber pour annoncer qu'Andreas Seidl va reprendre une partie des fonctions jusqu'alors détenues par Frédéric Vasseur, celles de président directeur-général. Une arrivée qui va ainsi permettre de préparer dans les meilleures conditions le partenariat récemment annoncé avec Audi, qui prendra forme dès 2026 avec la mise en place de la future réglementation moteur. En effet, le dirigeant allemand a été le maître d'œuvre du programme en endurance de Porsche, autre marque du groupe Volkswagen, avec la 919 Hybrid entre 2014 et 2017. La première mission d'Andreas Seidl sera de nommer un nouveau directeur pour l'écurie qui portera encore le nom Alfa Romeo en 2023 avant de retrouver l'identité Sauber jusqu'à fin 2025, date de la mue de la formation basée à Hinwil, qui deviendra alors l'écurie officielle Audi. Et un des noms qui pourrait vite revenir est celui de... Jost Capito, qui a dirigé avec succès le programme de Volkswagen en WRC entre 2011 et 2016.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.