F1 : Piastri, graine de futur grand ?

F1 : Piastri, graine de futur grand ? ©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le mardi 28 novembre 2023 à 22h44

A seulement 22 ans, Oscar Piastri a réussi sa première saison en F1 au volant de sa McLaren. L'Australien a pris la 9eme place au championnat du monde.



L'exercice 2023 de F1 s'est conclu dimanche à Abu Dhabi par une nouvelle victoire de Max Verstappen, implacable champion du monde, vainqueur de sa 19eme course en 22 Grands Prix. Le Néerlandais a devancé Charles Leclerc, George Russelle, Sergio Perez, Lando Norris et Oscar Piastri. Le jeune Australien a indéniablement réussi sa première saison sous les couleurs de McLaren. Elu rookie de l'année devant Nyck de Vries (AlphaTauri), Liam Lawson (AlphaTauri) et Logan Sargeant (Williams), Piastri a conclu la saison à la 9eme place du championnat (sur 22 pilotes) avec 97 points au compteur.

Zack Brown sur Piastri : « Il montre tous les signes qu'il est un futur champion du monde potentiel »

Pour ses débuts en Formule 1, le pilote de 22 ans a marqué les esprits. Déjà très mature pour son jeune âgé, l'Australien a étalé une impressionnante régularité tout au long de l'année et n'a commis que peu d'erreurs sur les 22 week-ends de course. Malgré une première moitié de saison délicate, McLaren a redressé la barre sous la houlette de son duo Piastri-Norris. Le Britannique de 24 ans a lui fini en 6eme position au championnat, progressant d'une place par rapport à 2022 et rééditant sa performance de 2021.

Dans le Top 10 dès sa première saison, Oscar Piastri, titré en Formule 3 en 2020 et en Formule 2 en 2021, s'est illustré en tirant son épingle du jeu au Qatar où il a gagné en course sprint. L'Australien, ancien de l'Alpine Academy, a également réalisé deux podiums au Japon (3eme) et au Qatar (2eme) sur deux courses consécutives, fin septembre et début octobre. Seulement 8 pilotes avaient fini dans le Top 3 dès leur première saison en F1 au XXIeme siècle. « Je pense qu'il montre tous les signes qu'il est un futur champion du monde potentiel », s'est félicité son boss, Zack Brown, le patron de l'écurie. Fort de ces premiers pas très prometteurs Piastri (sous contrat jusqu'en 2026) devra évidemment supporter une pression plus forte l'an prochain où il sera attendu au tournant. Il devra confirmer, voire faire mieux, ce qui n'est jamais simple...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.