F1 : Les excuses de Lando Norris

F1 : Les excuses de Lando Norris©Media365

Paul Rouget : publié le mardi 27 octobre 2020 à 16h38

Après avoir critiqué Lance Stroll et surtout Lewis Hamilton en marge du Grand de Prix du Portugal, Lando Norris (McLaren) a présenté ses excuses sur les réseaux sociaux.



Treizième dimanche pour le premier Grand Prix de l'histoire disputé sur le circuit de l'Algarve, Lando Norris a surtout fait parler de lui au Portugal pour ses commentaires, et notamment ses critiques envers son compatriote britannique Lewis Hamilton, ainsi que le Canadien Lance Stroll. Devant la polémique déclenchée par ses propos, le pilote McLaren a fait amende honorable sur les réseaux sociaux, sans toutefois citer de nom. "Je me dois de présenter mes excuses. J'ai été stupide et irréfléchi lorsque j'ai fait des déclarations aux médias et donné des interviews récemment, et je n'ai pas respecté certaines personnes comme je l'aurais dû. Je ne suis pas ce genre de personne, c'est pourquoi je dois m'excuser auprès d'eux mais aussi de tout ceux qui ont lu ou entendu ça. Désolé", peut-on ainsi lire dans un message publié mardi matin.

"Hamilton doit juste battre un ou deux autres pilotes"

Deux jours plus tôt, alors qu'Hamilton venait de dépasser Michael Schumacher en devenant le pilote à avoir remporté le plus de Grands Prix dans l'histoire de la Formule 1 (92), Norris, cité par RaceFans, s'était dit "juste heureux pour lui, sans plus. Ça ne représente franchement rien pour moi. Il est dans une voiture qui devrait gagner toutes les courses en fait. Il doit juste battre un ou deux autres pilotes, et c'est toi. Mais c'est bien, il fait le boulot." Concernant Stroll, Norris a eu un accrochage avec lui au Portugal, et l'a copieusement insulté à la radio. Le Canadien de Racing Point, qui effectuait son retour à la compétition après avoir été testé positif au Covid-19, a ensuite écopé de cinq secondes de pénalité, lui qui s'était déjà accroché avec Max Verstappen lors des essais libres 2. "Il ne semble manifestement pas apprendre quoi que ce soit de ce qu'il fait. Ça arrive souvent avec lui, alors je dois juste m'assurer de ne pas m'approcher la prochaine fois", avait notamment lâché l'Anglais de 20 ans, qui dispute sa deuxième saison en F1.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.