F1 - Leclerc : "Avec Verstappen, on ne pouvait pas se blairer"

F1 - Leclerc : "Avec Verstappen, on ne pouvait pas se blairer"©Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le vendredi 03 décembre 2021 à 16h54

La fin de saison n'a pas été aussi passionnante depuis fort longtemps. L'occasion pour tous les pilotes de donner leur point de vue, parfois très personnel, sur Lewis Hamilton et Max Verstappen, les deux protagonistes au titre de champion du monde.



Charles Leclerc n'était pas très copain avec Max Verstappen, il y a quelques années. "Quand on était petits, on ne pouvait pas se blairer, assène carrément le pilote Ferrari pour la RTBF. Mais on a grandi, ça a bien changé. Enfin, on se dit bonjour, on a une bonne relation... Il a vraiment été très rapide et agressif durant toute la saison. Il est toujours à la limite, mais c'est aussi ce qui me plaît lorsque je me retrouve face à lui. C'est beau de voir que ça se joue comme ça entre deux équipes."

Ocon : "Je préférerais que Mercedes gagne"

Alors que Lewis Hamilton a dominé la première séance d'essais libres vendredi en Arabie saoudite, l'écart entre les deux leaders du championnat n'est que de huit points en faveur du jeune pilote néerlandais de Red Bull. Une écurie où Pierre Gasly a dû cohabiter, il y a deux ans, avec le fils de Jos. "Je le voyais champion, mais au vu de ce que montre Mercedes sur les derniers Grands Prix, ce ne sera pas simple", s'exclame celui qui a été reclassé en cours de saison 2019 chez AlphaTauri, l'écurie petite soeur de Red Bull, où il évolue toujours depuis et chez qui il a bien sûr remporté le Grand Prix d'Italie en septembre 2020, devenant alors le premier pilote français vainqueur depuis Olivier Panis à Monaco en 1996. Il imagine forcément "une finale pimentée à Abu Dhabi", la semaine prochaine.

Encore très lié à la filière Red Bull, Pierre Gasly n'ira donc pas contre Max Verstappen. A l'inverse, Esteban Ocon (Alpine) est passé par Mercedes, où il était troisième pilote il y a deux ans. Il se lâche donc sans aucun problème : "Je préfèrerais que Mercedes gagne." Lando Norris (McLaren) est plus tiraillé : "Je soutiens Lewis Hamilton depuis tout petit, mais Max Verstappen est un bon ami, j'ai plus ou moins grandi avec lui."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.