F1 : Le GP de Belgique n'aura pas lieu fin août

F1 : Le GP de Belgique n'aura pas lieu fin août©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le jeudi 16 avril 2020 à 11h56

Le gouvernement belge ayant interdit les événements de masse jusqu'au 31 août en raison de la pandémie de coronavirus, le Grand Prix de Belgique, prévu le 30 août, n'aura pas lieu à cette date.

Alors que les dirigeants de la Formule 1 espèrent toujours débuter la saison en juillet, en Europe, à huis clos, on sait désormais que le Grand Prix de Belgique n'aura pas lieu à la date prévue, le 30 août. Le gouvernement belge, qui a prolongé le confinement jusqu'au 3 mai, a en effet décidé d'interdire les événements de masse jusqu'au août en Belgique, pays qui comptait 4440 décès pour cause de coronavirus mercredi soir. Vanessa Maes, la directrice générale de Spa Grand Prix, s'est confiée à l'agence Belga : « Rien n'est impossible et rien n'est possible. Tous les scénarios : report, huis clos, annulation vont être étudiés. Personne aujourd'hui ne peut dire quelle sera la situation dans quatre mois et demi. »

Même problème pour le Grand Prix de France

Alors que la saison de Formule 1 devait débuter le 15 mars dernier, pour un nombre record de 22 Grands Prix, elle n'a pas encore pu débuter, et a déjà vu les Grands Prix d'Australie et de Monaco être annulés, et ceux de Chine, du Vietnam, du Bahreïn, des Pays-Bas, d'Espagne, d'Azerbaïdjan et du Canada être reportés. Celui de France, prévu le 28 juin, devrait connaitre le même sort, Emmanuel Macron ayant annoncé lundi que les événements attirant un nombreux public ne pourraient pas avoir lieu avant la mi-juillet, au mieux. L'hypothèse du huis clos reste tout de même possible, et on devrait en savoir plus dans les prochains jours.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.