F1 : La saison galère de Pierre Gasly

F1 : La saison galère de Pierre Gasly©Panoramic, Media365
A lire aussi

Clément Pédron, Media365 : publié le samedi 21 mai 2022 à 13h53

En difficulté depuis le début de saison à cause de sa voiture, Pierre Gasly n'en finit pas d'être déçu par sa monoplace. À Barcelone, alors qu'il allait prendre part à sa troisième séance d'essais libres, le Normand a fait un tour avant de rentrer pour un moteur cassé.



Déjà peu convaincu par les performances de son Alpha Tauri depuis le début de saison, Pierre Gasly n'a pas du tout goûté à son début de week-end à Barcelone, lors de la sixième manche du championnat du monde de F1. Vendredi, déjà, le Normand se plaignait du comportement de sa monoplace sous la chaleur de Catalogne. Huitième puis onzième de la première journée d'essais vendredi, le pilote tricolore se montrait assez réservé sur son sort : "Aujourd'hui (vendredi) n'a pas été notre meilleur vendredi, ça a été extrêmement difficile. Nous n'arrivons pas à amener la voiture là où nous le voulons, les conditions n'aident pas et c'est difficile à gérer, mais c'est la même chose pour tout le monde. Il y a beaucoup de choses que nous devons améliorer ce soir (vendredi). Après les FP3 demain (ce samedi), nous pourrons voir ce qui est réalisable pour nous en qualifications. Nous ne sommes pas trop loin du top 10, donc nous devons juste nous concentrer sur nous-mêmes et j'espère que nous serons en Q3. » Optimiste, le pilote Alpha Tauri...

Une course qui s'annonce périlleuse

Il n'en sera finalement rien. Ce samedi midi, lors de la dernière séance si importante, Pierre Gasly n'a même pas pu aligner les tours pour effectuer ses réglages et trouver la bonne carburation. Après une légère reconnaissance du circuit, le Français a dû rentrer immédiatement aux stands en raison d'un dégagement de fumée sous le capot moteur. Tout ça, sous les ordres de son ingénieur Pierre Hamelin qui lui indique dans les oreilles, une "situation" sans doute de crise... Pierre Gasly s'est alors dégagé de sa monoplace avant d'enlever sa combinaison signe que le Français ne reprendra pas la piste pour le reste de la séance. La confirmation tombe quelques minutes plus tard, le moteur, qui a cassé, est à changer. Non seulement cela veut dire que le pilote n'aura pas toutes les données et les réglages pour réaliser une belle qualification mais en plus, Alpha Tauri est désormais sous la menace d'une pénalité pour utilisation d'un futur quatrième moteur. En effet, le Français en a eu un neuf lors du deuxième Grand Prix de la saison en Arabie Saoudite puis un autre à Miami.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.