F1 : La nouvelle amende maximum choque certains pilotes

F1 : La nouvelle amende maximum choque certains pilotes©Panoramic, Media365

Marie Mahé, Media365 : publié le vendredi 20 octobre 2023 à 15h40

Plusieurs pilotes ont partagé leur incompréhension après la décision de la FIA de quadrupler le montant maximum des amendes qui pourront leur être infligé. Ce montant est désormais d'un million d'euros.



Un montant qui en a choqué plus d'un. Désormais, les pilotes de Formule 1 pourront écoper d'une amende, pour des infractions, pouvant atteindre un million d'euros. Un montant maximum quadruplé, sur décision de la Fédération internationale de l'automobile (FIA). En effet, auparavant, elle était à 250 000 euros. Pour justifier un tel changement, l'instance a déclaré : « Ce montant n'a pas été revu, ni modifié depuis au moins 12 ans et ne reflète pas les besoins actuels du sport automobile. » Cela reste très rare que cette fameuse amende maximum soit infligée par les commissaires. Toutefois, après cette décision rendue ce jeudi, plusieurs pilotes ont protesté, en amont du Grand Prix de Formule 1 des Etats-Unis qui aura lieu ce dimanche 22 octobre.

Leclerc : " C'est plus que le salaire annuel de la plupart de nombreux pilotes de la grille"

« C'est beaucoup d'argent. Je n'ai aucune idée de ce qui mérite un million. Mais c'est plus que le salaire annuel de la plupart de nombreux pilotes de la grille... Je ne sais pas trop quoi en penser », selon le pilote monégasque Charles Leclerc, pensionnaire de l'écurie italienne Ferrari. Lors de l'édition 2021 du Grand Prix du Brésil de Formule 1, le pilote néerlandais Max Verstappen, pensionnaire de l'écurie autrichienne Red Bull, avait été sanctionné d'une amende de 50 000 euros, après avoir percuté la monoplace de Lewis Hamilton. C'est certainement ce qui a poussé le champion du monde à prendre cette décision sur le ton de l'humour : « Si toucher un aileron arrière coûte 50 000 €, alors j'aimerais savoir ce que représente 1 million d'euros - alors peut-être que nous pourrions également sponsoriser les bouteilles de vin qu'ils se payent avec. » Enfin, le pilote britannique Lewis Hamilton, pensionnaire de l'écurie Mercedes, ne serait pas contre l'idée de savoir où va ensuite l'argent de ces amendes : « Lorsqu'il s'agit de ce genre de choses, nous devons vraiment réfléchir au message que cela envoie à ceux qui nous regardent. Il faut s'assurer que 100% de la somme sera affecté à une cause. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.