F1 : Hamilton dénonce "l'ignorance" d'Ecclestone sur le racisme

F1 : Hamilton dénonce "l'ignorance" d'Ecclestone sur le racisme©Media365

Paul Rouget : publié le samedi 27 juin 2020 à 10h55

Après la sortie polémique de l'ancien patron de la F1 Bernie Ecclestone sur le racisme, Lewis Hamilton n'a pas manqué de lui répondre vertement.



Les propos de Bernie Ecclestone sur CNN n'en finissent plus de faire réagir. "Dans bien des cas, les noirs sont bien plus racistes que les blancs", a notamment déclaré l'ancien patron de la Formule 1. Interrogé sur l'initiative de Lewis Hamilton, à l'origine de la création d'une commission pour promouvoir la diversité dans la discipline, le businessman anglais de 89 ans a également lâché que cela "ne changerait rien, que ce soit négativement ou positivement, à la F1". Et le sextuple champion du monde n'a pas manqué de lui répondre, sur Instagram.

Hamilton : "Cela commence au sommet"

Des commentaires "ignorants et sans éducation, qui montrent le chemin qui reste à parcourir pour que notre société soit vraiment équitable", écrit Hamilton, soutien affiché du mouvement Black Lives Matter. "Il est maintenant parfaitement logique que rien n'ait été dit ou fait pour rendre notre sport plus diversifié. Ou pour lutter contre les abus racistes que j'ai rencontrés au cours de ma carrière. Si quelqu'un qui a dirigé ce sport pendant des décennies a un tel manque de compréhension des problèmes profondément enracinés auxquels nous, les Noirs, sommes confrontés au quotidien, comment pouvons-nous attendre de tous ceux qui travaillent sous ses ordres qu'ils le comprennent ? Cela commence au sommet."

Les dirigeants de la Formule 1 avaient également réagi à la sortie polémique d'Ecclestone, se désolidarisant du Britannique dans un communiqué sans ambiguïté : "Dans une époque où l'unité est nécessaire pour combattre le racisme et les inégalités, nous sommes en désaccord complet avec les commentaires de Bernie Ecclestone, qui n'ont pas leur place en F1 ou dans la société. M. Ecclestone n'a pas joué le moindre rôle en F1 depuis qu'il a quitté notre organisation en 2017, son titre de président émérite, quoique honorifique, a expiré en janvier 2020."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.