F1 : Hamilton a "de la peine pour les fans"

F1 : Hamilton a "de la peine pour les fans"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le jeudi 29 septembre 2022 à 16h42

En quelque sorte, Lewis Hamilton présente ses excuses à tous les fans de F1, en étant lui aussi absent de toute lutte pour le titre de champion du monde cette année. Contrairement à 2021, Max Verstappen est bien trop seul.



Max Verstappen peut être champion du monde dès ce week-end à Singapour, alors qu'il restera encore cinq courses au calendrier. Lewis Hamilton a "clairement de la peine pour les fans" de voir ce scénario, lui qui tenait un huitième titre (ce qui aurait été un nouveau record) jusque dans le dernier tour de la dernière course la saison dernière, face à Max Verstappen à Abu Dhabi. "C'était intense pour tout le monde. Quand ça se termine en avance, ce n'est jamais génial. A titre personnel, oui, je l'ai déjà connu au Mexique, mais ce n'est pas spectaculaire pour la F1 en général. Espérons que ce soit un peu mieux à l'avenir." Lewis Hamilton cite également l'année 2008, celle de son premier titre, où le dénouement s'était joué "jusque dans les 17 dernières secondes".

Cette fois, à Interlagos, c'est lui qui avait profité du dernier tour. Timo Glock avait alors joué, toutes proportions gardées, le rôle de Nicholas Latifi en 2021, en voyant le Britannique le doubler pour le gain de la cinquième place. Un résultat suffisant pour priver Felipe Massa, qui avait déjà gagné le Grand Prix, de la couronne suprême. Cette saison, il serait très surprenant que le titre se décide au Brésil, théâtre de l'avant-dernière manche le 13 novembre... Mercedes, évidemment, est un des premiers responsables de cette situation, et particulièrement Lewis Hamilton qui n'est que sixième à 167 points de Max Verstappen - son coéquipier George Russell est quatrième à 132 longueurs du Néerlandais. "Cette saison est sans relâche, tout le monde a hâte de faire une pause." Le rendez-vous semble déjà pris pour 2023.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.