F1 : Grosjean se fait chambrer et répond

F1 : Grosjean se fait chambrer et répond©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki : publié le dimanche 05 juillet 2020 à 22h33

Romain Grosjean n'a pas réussi à terminer le Grand Prix d'Autriche dimanche, victime des freins de sa Haas. Cible des réseaux sociaux, comme souvent, le pilote français n'a pu s'empêcher cette fois un petit rappel de sa carrière.



Les temps restent durs pour Romain Grosjean en 2020. Même en tenant un peu plus longtemps que Kevin Magnussen, son coéquipier chez Haas, le pilote français (qui s'était déjà mieux qualifié que son partenaire, quinzième en participant à la Q2) a lui aussi dû abandonner à cause de problèmes de freins dimanche, lors du Grand Prix d'Autriche qui marquait enfin le grand début de la saison de F1. Et le natif de Genève commence visiblement à en avoir marre, à en croire son retour à un tweet le chambrant sur son incapacité à finir une course : « J'ai même terminé dix fois sur le podium... » C'est le neuvième Français de l'histoire sur ce décompte, derrière Alain Prost (106), Jacques Laffite, Jean Alesi (32), René Arnoux (22), Patrick Depailler (19), François Cevert, Didier Pironi (13) et Patrick Tambay (11).


« Je l'ai senti venir, regrettait-il sur Canal+ pour expliquer son abandon. On essayait de lâcher de plus en plus les gaz en fin de ligne droite, mais ça a quand même lâché. Le plus gros problème, c'est la performance de la voiture, elle est extrêmement compliquée à conduire dans le trafic. Ses caractéristiques sont assez violentes, dans un sens ou dans l'autre, il faut comprendre pourquoi en vue de la semaine prochaine. C'est bien d'avoir ce deuxième Grand Prix en une semaine, on va pouvoir faire des tests pour les ailerons ou les appuis. On ne peut pas espérer énormément de choses, on est moins rapides que les Williams... Gardons la tête en bas, et on verra comment revenir. Mais là, on ne peut pas dire qu'on espère marquer des points. » La FFLose s'en est aussi donnée à coeur joie (voir plus haut).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.