F1 : Grosjean postule (à sa façon) chez Mercedes

F1 : Grosjean postule (à sa façon) chez Mercedes©Media365

Thomas Siniecki : publié le mercredi 04 novembre 2020 à 17h58

Mercedes pourrait-il remplacer Lewis Hamilton par Romain Grosjean ? Evidemment non, mais le Français a provoqué un échange plein d'humour en rebondissant sur des propos de Toto Wolff qui lui ont rappelé quelques souvenirs...



Libéré de tout engagement chez Haas, Romain Grosjean en profite pour manier l'humour et l'autodérision. Tout est parti d'une intervention de Toto Wolff, qui défendait le fait que le jeune George Russell ait envoyé sa Williams dans le mur sous voiture de sécurité, ce week-end à Imola : "Tout le monde a besoin de le faire." Ni une, ni deux, le pilote français a sauté sur l'occasion, approuvant le patron de l'écurie Mercedes en ajoutant un opportuniste acte de candidature : "Je suis libre pour 2021." Dans un contexte d'interrogations de Lewis Hamilton quant à la poursuite ou non de sa carrière en F1, le trait d'esprit prête évidemment à sourire. Et Mercedes a vite joué le jeu, en faisant mine de s'apprêter à engager le natif de Genève.


L'équipe allemande a même enchaîné avec un clip retraçant sa saison, ajoutant ce commentaire : "Vous pensiez que c'était une vidéo pour annoncer sa signature, n'est-ce pas ?" Ladite mésaventure, pour Grosjean, était survenue lors du Grand Prix d'Azerbaïdjan en 2018. "Tout se passait très bien, expliquait-il alors (pour Motorsport.com). Je chauffais mes pneus et j'ai accidentellement appuyé sur un bouton, que j'avais fait bouger de deux positions. Quand j'ai pris les freins, leur équilibre était bloqué vers l'arrière : ça a bloqué les roues, je suis parti en tête-à-queue. Ça fait très mal, et je veux présenter mes excuses à l'équipe. En voyant Sergio Pérez sur le podium, sachant que je me battais contre lui, c'est très dur pour nous tous. Les choses ne vont pas dans notre sens."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.