F1 - GP des Pays-Bas : Verstappen s'impose à domicile devant Hamilton et Bottas

F1 - GP des Pays-Bas : Verstappen s'impose à domicile devant Hamilton et Bottas©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le dimanche 05 septembre 2021 à 16h45

Au terme d'un Grand Prix des Pays-Bas assez ennuyant, Max Verstappen (Red Bull) s'est imposé à domicile, devant les Mercedes de Lewis Hamilton et Valtteri Bottas, et l'AlphaTauri de Pierre Gasly. Le Néerlandais reprend la tête du championnat !


Si les milliers de fans vêtus d'orange espéraient voir un grand spectacle sur le circuit de Zandvoort, qui faisait son retour au calendrier pour la première fois depuis 1985, ils ont peut-être été déçus. Mais l'essentiel pour eux, c'était de voir leur chouchou Max Verstappen triompher, et cela a été le cas ! Parti en pole, le pilote Red Bull s'est imposé sans trop trembler ce dimanche, sans se faire piéger par les Mercedes au moment d'effectuer ses deux arrêts aux stands. Il décroche ainsi son septième succès de la saison, une semaine après avoir encaissé la moitié des points de la victoire en Belgique, et prend la tête du championnat du monde.

Les passages aux stands n'ont rien changé

Le départ s'est déroulé sans encombre, hormis quelques contacts entre les coéquipiers de l'écurie Alpine Esteban Ocon et Fernando Alonso, et ceux de l'écurie Haas Mick Schumacher et Nikita Mazepin (le Russe a d'ailleurs été contraint à l'abandon au 44eme tour). Ce début de course a permis à Max Verstappen de passer un 1000eme tour en tête d'un Grand Prix durant sa carrière, au 10eme des 72 tours de course. Alors que le scénario de course aurait pu être bouleversé par les différents passages aux stands, le classement est finalement resté le même après que Lewis Hamilton (21eme tour), Max Vestappen (22eme) et Valtteri Bottas (32eme) sont allés changer de pneus. Le Néerlandais s'est finalement retrouvé devant le Britannique et le Finlandais, comme au départ. La deuxième salve de passages aux stands (Hamilton au 30eme tour, Verstappen au 41eme) n'a rien changé non plus, le champion du monde en titre estimant ensuite à la radio que Mercedes avait « joué sa carte trop tôt ». La victoire étant dans la poche, sauf accident, pour le Néerlandais, le suspense dans la fin de course a résidé dans la course au point bonus pour l'auteur du meilleur tour. Et alors que Lewis Hamilton l'avait virtuellement en sa possession et que Mercedes demandait à Valtteri Bottas de ne pas accélérer pour ne pas lui chiper ce point qui pourrait faire la différence en fin de saison, le Finlandais a justement signé le meilleur tour, à un tour de la fin ! Hamilton, assuré de la deuxième place, s'est alors précipité dans les stands pour aller changer de pneus, et a repris le point de bonus sur la ligne d'arrivée !


Gasly au pied du podium

Si le podium final est le même que celui de la séance de qualifications, peu de changements ont été à signaler derrière également (Tsunoda et Russell ont été les autres abandons du jour, au 51eme et dernier tour), Pierre Gasly terminant quatrième et Charles Leclerc cinquième, comme samedi. A noter tout de même la belle remontée de Sergio Perez, parti des stands après s'être raté en qualifications, et qui est parvenu à terminer huitième, devant Esteban Ocon. Aucun incident majeur n'a été à signaler non plus lors de ce Grand Prix assez ennuyant, si l'on excepte le tête-à-queue de Sebastian Vettel au 38eme tour au milieu de la piste, ce qui a contraint Bottas à faire l'extérieur. Suite à cette course, Verstappen compte désormais trois points d'avance sur Hamilton au classement des pilotes, et Mercedes sept points d'avance sur Red Bull au classement des constructeurs. Prochain rendez-vous : dimanche prochain à Monza !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.