F1 - GP des Etats-Unis (essais libres 2) : Leclerc signe le meilleur temps

F1 - GP des Etats-Unis (essais libres 2) : Leclerc signe le meilleur temps©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365, publié le samedi 22 octobre 2022 à 08h00

La deuxième séance d'essais libres du Grand Prix des Etats-Unis a été glanée par le Monégasque Charles Leclerc (Ferrari).



Charles Leclerc était le plus rapide. Ce vendredi, le pilote monégasque a signé le meilleur temps de la deuxième séance d'essais libres du Grand Prix de Formule 1 des Etats-Unis. Le pensionnaire de l'écurie Ferrari a réalisé un chrono de 1:36.810. Une deuxième séance qui a surtout permis de tester les pneus Pirelli pour les prototypes 2023. Malgré tout, l'actuel deuxième du classement général du championnats du monde des pilotes a fait mieux que son poursuivant, à savoir le Mexicain Sergio Perez, pensionnaire de l'écurie Red Bull, qui, quant à lui, n'a réalisé que le dixième chrono du jour. A ce classement, les deux hommes ne sont actuellement séparés que d'un petit point. Bien loin derrière le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull), déjà officiellement sacré, et ce depuis moins de deux semaines désormais, champion du monde de la spécialité, pour la deuxième fois consécutive, suite à sa victoire au Japon.

La petite frayeur d'Hamilton

Cette fameuse deuxième séance d'essais libres a été rallongée d'une durée de trente minutes. Dans le but de pouvoir permettre à Pirelli de tester ses pneumatiques slicks prototypes de la saison 2023. Leclerc a ainsi devancé le Finlandais Valtteri Bottas (Alfa Romeo), qui échoue à 715", tandis que l'Australien Daniel Ricciardo (McLaren) est troisième à 817". Quant au Top 5 du jour, il a été complété par l'Espagnol Carlos Sainz, pensionnaire de l'écurie Ferrari, tandis que Mick Schumacher a pris une très surprenante cinquième place, au volant de sa Haas. De son côté, Verstappen a signé le septième meilleur temps, juste devant le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes), septuple champion du monde de la spécialité mais qui s'est fait peur en partant un peu trop au large au niveau de l'avant-dernier virage. Hamilton a déjà eu l'occasion de briller sur ce même circuit bosselé des Amériques, d'une longueur de 5,513 kilomètres. A noter le neuvième temps de Pierre Gasly et le seizième d'Esteban Ocon.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.