F1 - GP de Turquie (EL2) : Verstappen confirme

F1 - GP de Turquie (EL2) : Verstappen confirme©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le vendredi 13 novembre 2020 à 15h05

Déjà vainqueur de la première séance d'essais libres du Grand Prix de Turquie, Max Vestappen (Red Bull) a également remporté la deuxième, devant Valtteri Bottas (Mercedes), Charles Leclerc (Ferrari) et le champion du monde en titre Lewis Hamilton (Mercedes).



Tout va bien pour Max Verstappen en Turquie ! Non content d'avoir signé le meilleur temps de la première séance vendredi matin sur la piste glissante d'Istanbul, le pilote Red Bull a remis ça dans l'après-midi. Lors d'une séance qui s'est déroulée sous une température un peu plus chaude que le matin (16°c), tous les pilotes ont effectué plus de tours, et le Néerlandais a signé l'un de ses 37 tours en 1'28"330, soit près de sept secondes de mieux que lors de la première séance ! Il faut dire qu'hormis Sebastian Vettel, Lewis Hamilton et Sergio Perez, aucun pilote ne connait cette piste d'Istanbul, où le dernier Grand Prix s'est déroulé en 2011. Tout le monde commence peu à peu à prendre ses aises, et il n'y a eu "que" cinq secondes d'écart entre le premier et le dernier vendredi après-midi, contre quatorze vendredi matin. Verstappen a devancé de 401 millièmes Charles Leclerc, visiblement à l'aise sur cette piste spécifique avec sa Ferrari, et de 575 millièmes Valtteri Bottas (Mercedes), bien meilleur que dans la matinée. Idem pour Lewis Hamilton, qui peut remporter son septième titre mondial ce dimanche, et qui a terminé quatrième de cette séance, à 850 millièmes de Verstappen.

Gasly meilleur Français

Du côté des Français, Pierre Gasly a fini septième au volant de son AlphaTauri, Esteban Ocon douzième sur sa Renault, et Romain Grosjean dix-huitième avec sa Haas, qui a rencontré des problèmes d'adhérence. Cela a été le cas aussi pour Nicholas Latifi, Kimi Raïkkönen ou George Russell, tous partis en tête-à-queue à un moment. A noter justement la dix-septième place de George Russell (Williams) qui, quoiqu'il arrive partira en dernière position sur la grille de départ dimanche car il a une nouvelle fois changé plusieurs éléments de son groupe propulseur.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.